Les signataires s'engagent à poursuivre les principes de ce "Pacte pour la Belgique", sans toutefois se lier à B Plus, rapporte La Libre Belgique lundi.

Le mouvement B Plus se veut pluraliste et plaide pour "une Belgique moderne, fédérale et solidaire". B Plus se présente comme le lieu de rassemblement de tous ceux qui croient à la plus-value de la Belgique en tant qu'État multiculturel au coeur de l'Europe.

Le "Pacte pour la Belgique" de B Plus comporte huit points. Il veut notamment promouvoir la connaissance et l'apprentissage des autres langues nationales et un renforcement de la collaboration entre les collectivités fédérées.

Le 17 décembre 2019, B Plus avait déjà soumis le même texte aux présidents de neuf partis politiques. Ceux-ci avaient donné leur accord pour que le texte soit signé au nom de leur parti. Les partis suivants avaient mandaté un représentant : Open VLD, MR, PS, SP.A, CD&V, CDH, Écolo, Groen, PVDA-PTB.

Désormais, B Plus a demandé à des personnalités belges de divers secteurs de la société civile de se rallier au "Pacte pour la Belgique". Plus de 60 personnalités belges ont répondu. Elles sont issues du monde économique, ce sont des intellectuels de droite comme de gauche, des acteurs du monde de la santé, des journalistes, des acteurs du monde culturel, chanteurs, humoristes, ainsi que des personnalités du monde judiciaire ou académique qui ont inscrit leur nom sous le pacte.

Les signataires s'engagent à poursuivre les principes de ce "Pacte pour la Belgique", sans toutefois se lier à B Plus, rapporte La Libre Belgique lundi.Le mouvement B Plus se veut pluraliste et plaide pour "une Belgique moderne, fédérale et solidaire". B Plus se présente comme le lieu de rassemblement de tous ceux qui croient à la plus-value de la Belgique en tant qu'État multiculturel au coeur de l'Europe. Le "Pacte pour la Belgique" de B Plus comporte huit points. Il veut notamment promouvoir la connaissance et l'apprentissage des autres langues nationales et un renforcement de la collaboration entre les collectivités fédérées. Le 17 décembre 2019, B Plus avait déjà soumis le même texte aux présidents de neuf partis politiques. Ceux-ci avaient donné leur accord pour que le texte soit signé au nom de leur parti. Les partis suivants avaient mandaté un représentant : Open VLD, MR, PS, SP.A, CD&V, CDH, Écolo, Groen, PVDA-PTB. Désormais, B Plus a demandé à des personnalités belges de divers secteurs de la société civile de se rallier au "Pacte pour la Belgique". Plus de 60 personnalités belges ont répondu. Elles sont issues du monde économique, ce sont des intellectuels de droite comme de gauche, des acteurs du monde de la santé, des journalistes, des acteurs du monde culturel, chanteurs, humoristes, ainsi que des personnalités du monde judiciaire ou académique qui ont inscrit leur nom sous le pacte.