"M. Jeholet s'est fait tester aujourd'hui et le résultat est positif", a indiqué son porte-parole. Le ministre-président "se porte bien" et "n'a pas de symptômes spécifiques."

Par mesure de précaution, l'ensemble du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui sort d'un conclave budgétaire de deux jours, a décidé de se mettre en quarantaine, en principe pour une durée d'une semaine. "Toutes les mesures de sécurité ont été respectées mais les ministres ont passé deux jours ensemble. Par précaution, le gouvernement se met en quarantaine", a encore précisé le porte-parole de Pierre-Yves Jeholet.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles aura le cas échéant recours à la vidéo-conférence.

M. Jeholet n'est pas le premier membre d'un exécutif en Belgique à être testé positif au coronavirus. Ces derniers jours, les ministres wallonnes Valérie De Bue et Christie Morreale l'ont été, de même, au fédéral, que le secrétaire d'État à la Digitalisation Mathieu Michel (MR).

"M. Jeholet s'est fait tester aujourd'hui et le résultat est positif", a indiqué son porte-parole. Le ministre-président "se porte bien" et "n'a pas de symptômes spécifiques."Par mesure de précaution, l'ensemble du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui sort d'un conclave budgétaire de deux jours, a décidé de se mettre en quarantaine, en principe pour une durée d'une semaine. "Toutes les mesures de sécurité ont été respectées mais les ministres ont passé deux jours ensemble. Par précaution, le gouvernement se met en quarantaine", a encore précisé le porte-parole de Pierre-Yves Jeholet. Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles aura le cas échéant recours à la vidéo-conférence. M. Jeholet n'est pas le premier membre d'un exécutif en Belgique à être testé positif au coronavirus. Ces derniers jours, les ministres wallonnes Valérie De Bue et Christie Morreale l'ont été, de même, au fédéral, que le secrétaire d'État à la Digitalisation Mathieu Michel (MR).