Peter De Roover incarne une ligne communautaire radicale au sein de la N-VA. Ancien militant actif de la Volksunie, il est passé par le Vlaamse Volksbeweging (VVB) dont il a fait, avec des personnalités telles que Jan Jambon, un des acteurs majeurs du Mouvement flamand. Après avoir présidé le VVB, il a également été chef politique du mensuel Doorbraak devenu lui-même une force politique motrice du Mouvement flamand après son développement en format électronique.

Diplômé en sciences économiques appliquées, Peter De Roover a été professeur. Il est député N-VA depuis juin 2014. Désormais chef de groupe, il abandonne sa fonction de trésorier de la N-VA.

En le désignant chef de groupe, la N-VA donne des gages au Mouvement flamand dont l'irritation allait croissante alors que les nationalistes se sont engagés à mettre le communautaire au frigo durant la législature, de manière à pousser leur agenda socio-économique pro-entrepreunarial dans un gouvernement fédéral de centre-droit.

La semaine dernière, le président de la N-VA Bart De Wever a annoncé une nouvelle réflexion institutionnelle au sein du parti dont les statuts prévoient à terme l'avènement d'une république flamande. Le soin d'organiser cette réflexion communautaire a été confié à Hendrik Vuye et Veerle Wouters, qui était, elle, vice-présidente du groupe N-VA à la Chambre.

Veerle Wouters est désormais remplacée dans sa fonction de présidente adjointe par Inez Deconinck au sein d'un bureau de groupe qui sera élargi. Peter De Roover était le choix de la présidence du parti mais d'autres députés avaient fait connaître leur ambition au sein d'un groupe traversé par plusieurs courants.

Désormais, outre Peter De Roover et Inez Deconinck, Brecht Vermeulen, Wouter Raskin et Peter Dedecker siégeront également dans le bureau d'un groupe qui compte pas moins de 33 députés. Cette évolution entraîne par ailleurs un réaménagement de la représentation du groupe de la Chambre au sein du conseil de parti. Les députés Valerie Van Peel, Peter Dedecker, Brecht Vermeulen, Zuhal Demir et Kristien Van Vaerenbergh y siègeront désormais. Le conseil de parti désignera en février un nouveau trésorier pour la N-VA.

Peter De Roover incarne une ligne communautaire radicale au sein de la N-VA. Ancien militant actif de la Volksunie, il est passé par le Vlaamse Volksbeweging (VVB) dont il a fait, avec des personnalités telles que Jan Jambon, un des acteurs majeurs du Mouvement flamand. Après avoir présidé le VVB, il a également été chef politique du mensuel Doorbraak devenu lui-même une force politique motrice du Mouvement flamand après son développement en format électronique. Diplômé en sciences économiques appliquées, Peter De Roover a été professeur. Il est député N-VA depuis juin 2014. Désormais chef de groupe, il abandonne sa fonction de trésorier de la N-VA. En le désignant chef de groupe, la N-VA donne des gages au Mouvement flamand dont l'irritation allait croissante alors que les nationalistes se sont engagés à mettre le communautaire au frigo durant la législature, de manière à pousser leur agenda socio-économique pro-entrepreunarial dans un gouvernement fédéral de centre-droit. La semaine dernière, le président de la N-VA Bart De Wever a annoncé une nouvelle réflexion institutionnelle au sein du parti dont les statuts prévoient à terme l'avènement d'une république flamande. Le soin d'organiser cette réflexion communautaire a été confié à Hendrik Vuye et Veerle Wouters, qui était, elle, vice-présidente du groupe N-VA à la Chambre. Veerle Wouters est désormais remplacée dans sa fonction de présidente adjointe par Inez Deconinck au sein d'un bureau de groupe qui sera élargi. Peter De Roover était le choix de la présidence du parti mais d'autres députés avaient fait connaître leur ambition au sein d'un groupe traversé par plusieurs courants. Désormais, outre Peter De Roover et Inez Deconinck, Brecht Vermeulen, Wouter Raskin et Peter Dedecker siégeront également dans le bureau d'un groupe qui compte pas moins de 33 députés. Cette évolution entraîne par ailleurs un réaménagement de la représentation du groupe de la Chambre au sein du conseil de parti. Les députés Valerie Van Peel, Peter Dedecker, Brecht Vermeulen, Zuhal Demir et Kristien Van Vaerenbergh y siègeront désormais. Le conseil de parti désignera en février un nouveau trésorier pour la N-VA.