L'année dernière, 58.199 garçons et 55.540 filles sont nés. L'âge moyen à la maternité est de 30,8 ans en Belgique. Il est sensiblement plus élevé à Bruxelles (31,9 ans) qu'en Flandre et en Wallonie (30,7 ans et 30,6 ans).

L'indice conjoncturel de fécondité diminue quant à lui encore et s'élève désormais à 1,55 enfant par femme. Il est également plus élevé dans la capitale (1,59) que dans les autres régions (1,54).

La proportion des naissances de mères étrangères reste toujours majoritaire à Bruxelles où elle atteint 52,2%. Elle n'est que de 22,6% en Région flamande et 17,9% en Wallonie. En 2019, il y a eu 117.739 naissances en Belgique.

En 2010, avant le début du déclin, plus de 129.000 bébés sont nés. Le nombre de naissances a ainsi diminué de près de 12% depuis lors.

L'année dernière, 58.199 garçons et 55.540 filles sont nés. L'âge moyen à la maternité est de 30,8 ans en Belgique. Il est sensiblement plus élevé à Bruxelles (31,9 ans) qu'en Flandre et en Wallonie (30,7 ans et 30,6 ans). L'indice conjoncturel de fécondité diminue quant à lui encore et s'élève désormais à 1,55 enfant par femme. Il est également plus élevé dans la capitale (1,59) que dans les autres régions (1,54). La proportion des naissances de mères étrangères reste toujours majoritaire à Bruxelles où elle atteint 52,2%. Elle n'est que de 22,6% en Région flamande et 17,9% en Wallonie. En 2019, il y a eu 117.739 naissances en Belgique. En 2010, avant le début du déclin, plus de 129.000 bébés sont nés. Le nombre de naissances a ainsi diminué de près de 12% depuis lors.