MR

Les libéraux francophones du MR ont validé mercredi soir leur participation au gouvernement heptapartite "Vivaldi" qui sera dirigé par Alexander De Croo.

Les militants libéraux francophones ont approuvé l'accord de gouvernement fédéral conclu avec les socialistes, les écologistes, le CD&V et l'Open Vld à l'unanimité moins une abstention.

Le président Georges-Louis Buchez n'a pas annoncé le casting ministériel du parti.

Selon plusieurs sources interrogées lors du congrès, le MR exercera les compétences des Affaires étrangères, des Classes moyennes, de l'Agriculture, de la Diversité et de la Digitalisation. Le parti a en outre réclamé le portefeuille des Affaires institutionnelles, a par contre confirmé M. Bouchez.

Comme attendu, la Première ministre sortante deviendrait la vice-Première MR et cheffe de la diplomatie belge, a-t-on ajouté à bonne source. Le ministre du Budget sortant David Clarinval devrait occuper le deuxième poste de ministériel.

Le MR disposerait en outre d'un poste de secrétaire d'Etat.

Open Vld

Les militants de l'Open Vld réunis en congrès, mercredi soir, comme ceux des six autres partis de la coalition Vivaldi, ont à leur tour validé la participation de leur parti au gouvernement qui sera dirigé par Alexander De Croo.

Les libéraux flamands, qui donneront donc à cet exécutif son nouveau Premier ministre, ont été un peu moins nombreux à soutenir l'accord de gouvernement que les formations politiques qui ont jusqu'à présent annoncé les résultats de leurs congrès de participation (MR, Ecolo et sp.a). Les militants Open Vld ont ainsi donné leur feu vert à 84% des voix.

sp.a

Les militants du sp.a ont validé, à près de 95% des voix, l'accord de gouvernement Vivaldi auxquels sont parvenus mercredi les sept partis de cette coalition (familles socialiste, libérale, écologiste et CD&V).

Les membres du parti socialiste flamand ont donc donné leur feu vert à la participation de leur parti au prochain gouvernement fédéral, qui sera dirigé par le libéral Alexander De Croo.

Le sp.a devrait occuper deux postes ministériels dans cet exécutif.

PS

Les délégués des fédérations du PS, réunis en congrès mercredi soir, à Louvain-La-Neuve, ont approuvé à l'unanimité la participation du parti socialiste au gouvernement fédéral qui sera dirigé par le libéral Alexander De Croo, a annoncé le parti peu avant 23h00.

Il ne manquait alors plus que les résultats du congrès du CD&V pour que les 7 partis de la Vivaldi aient tous validé l'accord de gouvernement soumis à leurs militants respectifs. Plus tôt dans la soirée de mercredi, le MR, l'Open Vld, Ecolo, Groen et le sp.a ont tour à tour annoncé le feu vert de leurs membres. Le nouvel exécutif doit prêter serment jeudi matin.

Ecolo

Ecolo a approuvé mercredi soir à 98,8% des voix de ses membres sa participation à la coalition Vivaldi, qui marque le retour des écologistes au gouvernement fédéral dix-sept ans après la fin d'une première expérience, celle de l'arc-en-ciel de 1999 à 2003.

Les écologistes francophones étaient en congrès de participation - ils préfèrent le terme d'"assemblée générale" des militants - en sept lieux différents de Wallonie et de Bruxelles, avec Namur comme point focal. Les militants ont approuvé à 98,8% cette participation à l'équipe dirigée par le futur Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) et rassemblant sept partis (outre Ecolo, les écologistes flamands de Groen, le PS, le sp.a, le MR, l'Open Vld et le CD&V).

"Pour la première fois depuis longtemps, une coalition de partis a réussi le défi de se mettre d'accord sur un programme de gouvernement qui a la volonté d'affronter de manière claire les enjeux auxquels nous faisons face, notamment en matière environnementale, sociale et démocratique. Nous sommes en effet à un moment charnière, et il nous revient d'appliquer de nouvelles formes de démocratie, afin d'impliquer davantage les citoyennes dans l'avenir de notre pays et de son fonctionnement", ont commenté les deux coprésidents d'Ecolo, Rajae Maouane et Jean- Marc Nollet, après le vote.

La seule participation des écologistes au pouvoir au niveau fédéral date de l'arc-en-ciel, le gouvernement dirigé par Guy Verhofstadt rassemblant également les libéraux et les socialistes. Ecolo doit encore avaliser le nom de ses ministres.

Groen

Les militants de Groen ont donné mercredi soir leur feu vert à la participation des écologistes flamands au gouvernement Vivaldi, à 98,2% des voix en faveur de leur entrée au fédéral et de l'accord de gouvernement qui leur a été soumis.

Les résultats des votes des membres de Groen sont tombés quasi au même moment que ceux de son parti frère, Ecolo, où les militants ont approuvé la participation à 98,8%. Sous réserve des résultats encore attendus mercredi soir dans d'autres formation, l'équipe Vivaldi d'Alexander De Croo (Open Vld), rassemblant sept partis (PS, sp.a, MR, Open Vld, Ecolo, Groen, CD&V) prêtera serment jeudi matin chez le Roi avant de présenter son accord de gouvernement aux députés.

CD&V

Les membres du CD&V, dernier parti dont on attendait mercredi soir les résultats du congrès de participation, ont à leur tour donné leur feu vert au gouvernement Vivaldi d'Alexander De Croo.

Les militants se sont prononcés à 73,9% des voix en faveur de la participation du parti au nouveau gouvernement, aux côtés des libéraux, des socialistes et des écologistes des deux groupes linguistiques.

Les libéraux francophones du MR ont validé mercredi soir leur participation au gouvernement heptapartite "Vivaldi" qui sera dirigé par Alexander De Croo.Les militants libéraux francophones ont approuvé l'accord de gouvernement fédéral conclu avec les socialistes, les écologistes, le CD&V et l'Open Vld à l'unanimité moins une abstention. Le président Georges-Louis Buchez n'a pas annoncé le casting ministériel du parti. Selon plusieurs sources interrogées lors du congrès, le MR exercera les compétences des Affaires étrangères, des Classes moyennes, de l'Agriculture, de la Diversité et de la Digitalisation. Le parti a en outre réclamé le portefeuille des Affaires institutionnelles, a par contre confirmé M. Bouchez. Comme attendu, la Première ministre sortante deviendrait la vice-Première MR et cheffe de la diplomatie belge, a-t-on ajouté à bonne source. Le ministre du Budget sortant David Clarinval devrait occuper le deuxième poste de ministériel. Le MR disposerait en outre d'un poste de secrétaire d'Etat.Les militants de l'Open Vld réunis en congrès, mercredi soir, comme ceux des six autres partis de la coalition Vivaldi, ont à leur tour validé la participation de leur parti au gouvernement qui sera dirigé par Alexander De Croo.Les libéraux flamands, qui donneront donc à cet exécutif son nouveau Premier ministre, ont été un peu moins nombreux à soutenir l'accord de gouvernement que les formations politiques qui ont jusqu'à présent annoncé les résultats de leurs congrès de participation (MR, Ecolo et sp.a). Les militants Open Vld ont ainsi donné leur feu vert à 84% des voix. Les militants du sp.a ont validé, à près de 95% des voix, l'accord de gouvernement Vivaldi auxquels sont parvenus mercredi les sept partis de cette coalition (familles socialiste, libérale, écologiste et CD&V).Les membres du parti socialiste flamand ont donc donné leur feu vert à la participation de leur parti au prochain gouvernement fédéral, qui sera dirigé par le libéral Alexander De Croo. Le sp.a devrait occuper deux postes ministériels dans cet exécutif. Les délégués des fédérations du PS, réunis en congrès mercredi soir, à Louvain-La-Neuve, ont approuvé à l'unanimité la participation du parti socialiste au gouvernement fédéral qui sera dirigé par le libéral Alexander De Croo, a annoncé le parti peu avant 23h00. Il ne manquait alors plus que les résultats du congrès du CD&V pour que les 7 partis de la Vivaldi aient tous validé l'accord de gouvernement soumis à leurs militants respectifs. Plus tôt dans la soirée de mercredi, le MR, l'Open Vld, Ecolo, Groen et le sp.a ont tour à tour annoncé le feu vert de leurs membres. Le nouvel exécutif doit prêter serment jeudi matin.Ecolo a approuvé mercredi soir à 98,8% des voix de ses membres sa participation à la coalition Vivaldi, qui marque le retour des écologistes au gouvernement fédéral dix-sept ans après la fin d'une première expérience, celle de l'arc-en-ciel de 1999 à 2003.Les écologistes francophones étaient en congrès de participation - ils préfèrent le terme d'"assemblée générale" des militants - en sept lieux différents de Wallonie et de Bruxelles, avec Namur comme point focal. Les militants ont approuvé à 98,8% cette participation à l'équipe dirigée par le futur Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) et rassemblant sept partis (outre Ecolo, les écologistes flamands de Groen, le PS, le sp.a, le MR, l'Open Vld et le CD&V). "Pour la première fois depuis longtemps, une coalition de partis a réussi le défi de se mettre d'accord sur un programme de gouvernement qui a la volonté d'affronter de manière claire les enjeux auxquels nous faisons face, notamment en matière environnementale, sociale et démocratique. Nous sommes en effet à un moment charnière, et il nous revient d'appliquer de nouvelles formes de démocratie, afin d'impliquer davantage les citoyennes dans l'avenir de notre pays et de son fonctionnement", ont commenté les deux coprésidents d'Ecolo, Rajae Maouane et Jean- Marc Nollet, après le vote. La seule participation des écologistes au pouvoir au niveau fédéral date de l'arc-en-ciel, le gouvernement dirigé par Guy Verhofstadt rassemblant également les libéraux et les socialistes. Ecolo doit encore avaliser le nom de ses ministres.Les militants de Groen ont donné mercredi soir leur feu vert à la participation des écologistes flamands au gouvernement Vivaldi, à 98,2% des voix en faveur de leur entrée au fédéral et de l'accord de gouvernement qui leur a été soumis.Les résultats des votes des membres de Groen sont tombés quasi au même moment que ceux de son parti frère, Ecolo, où les militants ont approuvé la participation à 98,8%. Sous réserve des résultats encore attendus mercredi soir dans d'autres formation, l'équipe Vivaldi d'Alexander De Croo (Open Vld), rassemblant sept partis (PS, sp.a, MR, Open Vld, Ecolo, Groen, CD&V) prêtera serment jeudi matin chez le Roi avant de présenter son accord de gouvernement aux députés. Les membres du CD&V, dernier parti dont on attendait mercredi soir les résultats du congrès de participation, ont à leur tour donné leur feu vert au gouvernement Vivaldi d'Alexander De Croo. Les militants se sont prononcés à 73,9% des voix en faveur de la participation du parti au nouveau gouvernement, aux côtés des libéraux, des socialistes et des écologistes des deux groupes linguistiques.