C'est ce qui ressort mercredi d'une étude attendue de longue date menée par la VUB à la demande de la ministre flamande de l'Education Hilde Crevits et des partenaires sociaux. Ce temps de travail varie toutefois entre niveau d'enseignement. Ainsi, les profs de primaire à temps plein travaillent en moyenne 41,48 heures, contre 41,04 dans le maternel. Dans l'enseignement spécialisé primaire, ce temps de travail est de 38 heures. Pour le secondaire, le temps de travail tourne autour de 42 heures hebdomadaires, avec quelques variations entre le 1er, le 2e et le 3e degré. Sur base des résultats de cette étude, la ministre et les syndicats des enseignants flamands vont à présent entamer des négociations sociales.

C'est ce qui ressort mercredi d'une étude attendue de longue date menée par la VUB à la demande de la ministre flamande de l'Education Hilde Crevits et des partenaires sociaux. Ce temps de travail varie toutefois entre niveau d'enseignement. Ainsi, les profs de primaire à temps plein travaillent en moyenne 41,48 heures, contre 41,04 dans le maternel. Dans l'enseignement spécialisé primaire, ce temps de travail est de 38 heures. Pour le secondaire, le temps de travail tourne autour de 42 heures hebdomadaires, avec quelques variations entre le 1er, le 2e et le 3e degré. Sur base des résultats de cette étude, la ministre et les syndicats des enseignants flamands vont à présent entamer des négociations sociales.