La réunion de mercredi soir a été organisée à la suite de la rencontre avec les représentants des employeurs, mardi après-midi, à propos de la nécessité du télétravail.

Elle a principalement porté sur les écoles. Les lieux de travail et les écoles sont les endroits de contamination les plus importants. Il a été demandé aux ministres-présidents de faire procéder à une évaluation des mesures actuelles en vigueur dans les écoles par les ministres compétents.

"Vu l'évolution de la situation sanitaire, les assouplissements prévus pour avril sont clairement incertains", a-t-on indiqué par ailleurs dans l'entourage d'Alexander De Croo.

La réunion de mercredi soir a été organisée à la suite de la rencontre avec les représentants des employeurs, mardi après-midi, à propos de la nécessité du télétravail. Elle a principalement porté sur les écoles. Les lieux de travail et les écoles sont les endroits de contamination les plus importants. Il a été demandé aux ministres-présidents de faire procéder à une évaluation des mesures actuelles en vigueur dans les écoles par les ministres compétents."Vu l'évolution de la situation sanitaire, les assouplissements prévus pour avril sont clairement incertains", a-t-on indiqué par ailleurs dans l'entourage d'Alexander De Croo.