Ce qui a été imposé par les règles sanitaires et ce qui pourrait arriver

Les marchés de Noël vivent-ils leurs dernières heures ? Un nouveau comité de concertation doit avoir lieu demain matin, et l'annulation de certaines activités pourrait être décidé. Mais en attendant, les règles décidées vendredi passé restent en vigueur : les marchés de Noël doivent fermer leurs portes à 23h et le nombre de personnes à table est limité à 6. Concernant le nombre de personnes présentes sur ces évènements, certains ont rendu obligatoire la présentation d'un CST, mais ils avaient aussi la possibilité de limiter le nombre de personne à 100 et de ne rien demander à l'entrée. Il faut pour l'instant rester attentif à l'évolution des mesures futures et profiter des marchés de Noël.

La suite de l'article après la carte

Les mesures mises en place

Liège

Dans la cité ardente, les mesures sont différentes en fonctions des endroits où vous allez. Il y a deux zones : la zone cadeaux (Allée des artisans, Place St-Lambert, Vinâve d'île) et la zone Horeca (Place du Marché, place Cathédrale et Dalle Saint-Lambert) Si c'est juste pour acheter des cadeaux, seul le port du masque est obligatoire à partir de 10 ans. Par contre, si vous souhaitez vous restaurer ou boire un vin chaud entre amis, il vous faudra présenter un CST en ordre* (pour les plus de 12 ans) et porter le masque sauf quand vous consommez. Si vous voulez accéder au marché de noël de Huy, le port du masque et la présentation d'un CST seront nécessaires.

Bruxelles :

Du côté de la capitale, le CST (pour les personnes de 16 ans et plus) et le masque (personnes de 10 ans et plus) sont également obligatoires. Mais elle a opté pour un système particulier sur le site : un bracelet est donné aux personnes ayant été contrôlées pour la validité de leurs CTS. Ce bracelet qui donne accès aux Plaisirs d'Hiver est valable un jour et peut-être récupéré dans une dizaine de points de retraits. Les terrasses respectent les "bulles" et la limitation de places.

Charleroi

Le marché de Charleroi s'est lui coupé en deux "On retrouvera dès lors une première zone sur la place de la Digue avec un contrôle du Covid Safe Ticket et une deuxième sur la place Verte avec une limitation du nombre de visiteurs.", comme l'explique la ville sur le programme de l'évènement. Pour l'instant, la ville a pu maintenir son marché de Noël malgré les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux, montrant des personnes sans masques et assez proches les unes des autres. Ils ont néanmoins pris des mesures supplémentaires comme l'interdiction de DJ sur la Place la Digue plus précisément au sein du "Winter Terrasse" mais également la limitation de personnes présentes dans cette même zone.

Durbuy

L'information avait fait parler : il faut s'acquitter de la somme de 3 euros à partir de 16 ans pour pouvoir accéder au marché de Noël de Durbuy mais celui-ci se divisera en deux zones. La somme demandée sert à couvrir les frais imposés par les mesures sanitaires. Un CST est également demandé à partir de 12 ans et le masque est obligatoire à partir de 10 ans.

Namur

Le CST est demandé à l'intérieur des chalets de la Place d'Armes, tandis qu'une autre partie du marché de Noël est accessible sans. C'est un peu comme à Liège, la partie vente de cadeaux ne nécessite pas le CST. Par contre, le marché de Noël de l'Arsenal est annulé. Le bourgmestre de Namur Maxime Prévot a également pris un arrêté pour limiter l'accès au marché de Noël dans la zone intérieure de la place d'Armes. La jauge sera limitée à maximum 200 personnes les vendredis et samedis soir dès 18h, les périodes où l'affluence est la plus dense et problématique. La police a par ailleurs été chargée, après une période de sensibilisation de plusieurs jours, de verbaliser toute personne en infraction par rapport à l'obligation du port du masque. Les citoyens et les exposants risquent respectivement une amende de 250 et 750 euros.

Braine-le-Comte

Le CST est demandé à partir de 12 ans à l'entrée.

Le port du masque est lui obligatoire à partir de 10 ans.

Concernant les consignes pour se restaurer :

"Lors de vos achats de produits de bouche à consommer immédiatement, merci de vous diriger vers l'une de ces zones. Les règles de l'Horeca s'y appliquent :

-Seules les places assises à table sont autorisées (pas de consommation debout);

-Le nombre maximum de personnes par table est limité à 6. Un ménage peut partager une table, peu importe la taille de ce ménage.

-Le masque ne peut être retiré qu'une fois assis et dans les conditions énoncées ci-dessus."

Brugge

La situation du marché de noël de Brugge est encore incertaine, il semblerait que de nombreux chalets aient abandonné leurs postes pour cause de problèmes de vérification du CTS et de manque de monde.

*Quand on parle de CST en ordre, on entend : une vaccination des 2 doses complètes, un certificat de guérison de plus de 10j et moins de 6 mois ou un test PCR négatif de moins de 48h ou antigénique de moins de 24h.

Les marchés de Noël annulés (liste non-exhaustive) :

Province de Liège : Verviers, Malmedy, Waremme, Momalle, Verlaine, Fléron, Romsée, Boncelles

Province du Brabant wallon : Tubize, Jodoigne, Villers-la-Ville

Province du Brabant flamand : Louvain

Province Flandre-Orientale : Gand

Ariane Kandilaptis

Ce qui a été imposé par les règles sanitaires et ce qui pourrait arriverLes marchés de Noël vivent-ils leurs dernières heures ? Un nouveau comité de concertation doit avoir lieu demain matin, et l'annulation de certaines activités pourrait être décidé. Mais en attendant, les règles décidées vendredi passé restent en vigueur : les marchés de Noël doivent fermer leurs portes à 23h et le nombre de personnes à table est limité à 6. Concernant le nombre de personnes présentes sur ces évènements, certains ont rendu obligatoire la présentation d'un CST, mais ils avaient aussi la possibilité de limiter le nombre de personne à 100 et de ne rien demander à l'entrée. Il faut pour l'instant rester attentif à l'évolution des mesures futures et profiter des marchés de Noël.La suite de l'article après la carteLes mesures mises en placeLiègeDans la cité ardente, les mesures sont différentes en fonctions des endroits où vous allez. Il y a deux zones : la zone cadeaux (Allée des artisans, Place St-Lambert, Vinâve d'île) et la zone Horeca (Place du Marché, place Cathédrale et Dalle Saint-Lambert) Si c'est juste pour acheter des cadeaux, seul le port du masque est obligatoire à partir de 10 ans. Par contre, si vous souhaitez vous restaurer ou boire un vin chaud entre amis, il vous faudra présenter un CST en ordre* (pour les plus de 12 ans) et porter le masque sauf quand vous consommez. Si vous voulez accéder au marché de noël de Huy, le port du masque et la présentation d'un CST seront nécessaires. Bruxelles :Du côté de la capitale, le CST (pour les personnes de 16 ans et plus) et le masque (personnes de 10 ans et plus) sont également obligatoires. Mais elle a opté pour un système particulier sur le site : un bracelet est donné aux personnes ayant été contrôlées pour la validité de leurs CTS. Ce bracelet qui donne accès aux Plaisirs d'Hiver est valable un jour et peut-être récupéré dans une dizaine de points de retraits. Les terrasses respectent les "bulles" et la limitation de places. Charleroi Le marché de Charleroi s'est lui coupé en deux "On retrouvera dès lors une première zone sur la place de la Digue avec un contrôle du Covid Safe Ticket et une deuxième sur la place Verte avec une limitation du nombre de visiteurs.", comme l'explique la ville sur le programme de l'évènement. Pour l'instant, la ville a pu maintenir son marché de Noël malgré les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux, montrant des personnes sans masques et assez proches les unes des autres. Ils ont néanmoins pris des mesures supplémentaires comme l'interdiction de DJ sur la Place la Digue plus précisément au sein du "Winter Terrasse" mais également la limitation de personnes présentes dans cette même zone. Durbuy L'information avait fait parler : il faut s'acquitter de la somme de 3 euros à partir de 16 ans pour pouvoir accéder au marché de Noël de Durbuy mais celui-ci se divisera en deux zones. La somme demandée sert à couvrir les frais imposés par les mesures sanitaires. Un CST est également demandé à partir de 12 ans et le masque est obligatoire à partir de 10 ans.NamurLe CST est demandé à l'intérieur des chalets de la Place d'Armes, tandis qu'une autre partie du marché de Noël est accessible sans. C'est un peu comme à Liège, la partie vente de cadeaux ne nécessite pas le CST. Par contre, le marché de Noël de l'Arsenal est annulé. Le bourgmestre de Namur Maxime Prévot a également pris un arrêté pour limiter l'accès au marché de Noël dans la zone intérieure de la place d'Armes. La jauge sera limitée à maximum 200 personnes les vendredis et samedis soir dès 18h, les périodes où l'affluence est la plus dense et problématique. La police a par ailleurs été chargée, après une période de sensibilisation de plusieurs jours, de verbaliser toute personne en infraction par rapport à l'obligation du port du masque. Les citoyens et les exposants risquent respectivement une amende de 250 et 750 euros.Braine-le-ComteLe CST est demandé à partir de 12 ans à l'entrée. Le port du masque est lui obligatoire à partir de 10 ans. Concernant les consignes pour se restaurer : "Lors de vos achats de produits de bouche à consommer immédiatement, merci de vous diriger vers l'une de ces zones. Les règles de l'Horeca s'y appliquent : -Seules les places assises à table sont autorisées (pas de consommation debout); -Le nombre maximum de personnes par table est limité à 6. Un ménage peut partager une table, peu importe la taille de ce ménage.-Le masque ne peut être retiré qu'une fois assis et dans les conditions énoncées ci-dessus."BruggeLa situation du marché de noël de Brugge est encore incertaine, il semblerait que de nombreux chalets aient abandonné leurs postes pour cause de problèmes de vérification du CTS et de manque de monde. *Quand on parle de CST en ordre, on entend : une vaccination des 2 doses complètes, un certificat de guérison de plus de 10j et moins de 6 mois ou un test PCR négatif de moins de 48h ou antigénique de moins de 24h. Les marchés de Noël annulés (liste non-exhaustive) : Province de Liège : Verviers, Malmedy, Waremme, Momalle, Verlaine, Fléron, Romsée, Boncelles Province du Brabant wallon : Tubize, Jodoigne, Villers-la-VilleProvince du Brabant flamand : Louvain Province Flandre-Orientale : GandAriane Kandilaptis