Les missionnaires royaux, Patrick Dewael (Open VLD) et Sabine Laruelle (MR), ont quitté le palais peu après 17h. Après le refus du CD&V d'entrer dans une logique Vivaldi, sans la N-VA, leur mission est prolongée jusqu'au 16 mars. Ils doivent mettre sur pied un gouvernement fédéral qui "s'attellera en priorité à répondre aux problèmes urgents auxquels notre pays doit faire face".

"Sa majesté lle Roi a reçu Monsieur Patrick Dewael et Madame Sabine Laruelle en audience au Palais de Bruxelles, dit le communiqué. Ils ont fait un rapport intermédiaire au Roi. Le Roi a chargé Monsieur Dewael et Madame Laruelle de continuer à prendre les initiatives nécessaires en vue de la mise sur pied rapide d'un gouvernement. Celui-ci s'attellera en priorité à répondre aux problèmes urgents auxquels notre pays doit faire face. Ils remettront leur rapport final au plus tard le 16 mars."

Les missionnaires royaux, Patrick Dewael (Open VLD) et Sabine Laruelle (MR), ont quitté le palais peu après 17h. Après le refus du CD&V d'entrer dans une logique Vivaldi, sans la N-VA, leur mission est prolongée jusqu'au 16 mars. Ils doivent mettre sur pied un gouvernement fédéral qui "s'attellera en priorité à répondre aux problèmes urgents auxquels notre pays doit faire face"."Sa majesté lle Roi a reçu Monsieur Patrick Dewael et Madame Sabine Laruelle en audience au Palais de Bruxelles, dit le communiqué. Ils ont fait un rapport intermédiaire au Roi. Le Roi a chargé Monsieur Dewael et Madame Laruelle de continuer à prendre les initiatives nécessaires en vue de la mise sur pied rapide d'un gouvernement. Celui-ci s'attellera en priorité à répondre aux problèmes urgents auxquels notre pays doit faire face. Ils remettront leur rapport final au plus tard le 16 mars."