Les prix du pain, mais aussi du beurre et d'une série de matières premières agricoles ont fortement augmenté ces derniers mois et la tendance se poursuit en début d'année.

Selon RTLinfo, les prix du pain ont augmenté de 2% en septembre dernier et encore de 5% récemment et ce, tant dans les boulangeries que dans les supermarchés. La raison? Le prix de la farine qui a augmenté, de même que les coûts énergétiques.

"Le prix de la farine a augmenté ces derniers mois en moyenne de 100 euros la tonne et la meunerie prévoit une adaptation probable dans les prochains mois", confirme à l'agence Belga Albert Denoncin, président de la Fédération francophone boulangerie-pâtisserie (Ffrboulpat). Mais le coût de l'énergie, qui a pratiquement doublé en 2021, "a une plus grande influence sur le prix du pain que le coût de la farine. Nos fours sont chauffés soit à l'électricité, au gasoil ou au gaz", poursuit Albert Denoncin.

La flambée des prix de l'énergie a également une influence sur les frais de transport et d'emballage. Si de nombreuses boulangeries ont augmenté leurs prix, "le constat est que la hausse est relativement faible, nos statistiques nous montrent une hausse d'environ 0,15 euro, ce qui n'est pas une forte hausse", souligne encore Albert Denoncin, pour qui il faut également tenir compte de l'indexation des salaires au 1er janvier et de l'augmentation barémique conventionnelle.

Farine et pain ne sont pas les seuls à renchérir actuellement. Le cours du beurre sur les marchés européens n'a pratiquement cessé d'augmenter tout au long de l'année 2021. Il avait débuté l'année dernière aux alentours de 325 euros pour 100 kg, pour la terminer à un niveau de plus de 600 euros les 100 kg. Cette forte augmentation s'expliquerait notamment par une demande en hausse depuis l'Asie. La Chine, encore elle, importe de plus en plus de beurre en provenance de l'Union européenne, de même que la Corée du Sud.

Les prix du pain, mais aussi du beurre et d'une série de matières premières agricoles ont fortement augmenté ces derniers mois et la tendance se poursuit en début d'année.Selon RTLinfo, les prix du pain ont augmenté de 2% en septembre dernier et encore de 5% récemment et ce, tant dans les boulangeries que dans les supermarchés. La raison? Le prix de la farine qui a augmenté, de même que les coûts énergétiques. "Le prix de la farine a augmenté ces derniers mois en moyenne de 100 euros la tonne et la meunerie prévoit une adaptation probable dans les prochains mois", confirme à l'agence Belga Albert Denoncin, président de la Fédération francophone boulangerie-pâtisserie (Ffrboulpat). Mais le coût de l'énergie, qui a pratiquement doublé en 2021, "a une plus grande influence sur le prix du pain que le coût de la farine. Nos fours sont chauffés soit à l'électricité, au gasoil ou au gaz", poursuit Albert Denoncin.La flambée des prix de l'énergie a également une influence sur les frais de transport et d'emballage. Si de nombreuses boulangeries ont augmenté leurs prix, "le constat est que la hausse est relativement faible, nos statistiques nous montrent une hausse d'environ 0,15 euro, ce qui n'est pas une forte hausse", souligne encore Albert Denoncin, pour qui il faut également tenir compte de l'indexation des salaires au 1er janvier et de l'augmentation barémique conventionnelle. Farine et pain ne sont pas les seuls à renchérir actuellement. Le cours du beurre sur les marchés européens n'a pratiquement cessé d'augmenter tout au long de l'année 2021. Il avait débuté l'année dernière aux alentours de 325 euros pour 100 kg, pour la terminer à un niveau de plus de 600 euros les 100 kg. Cette forte augmentation s'expliquerait notamment par une demande en hausse depuis l'Asie. La Chine, encore elle, importe de plus en plus de beurre en provenance de l'Union européenne, de même que la Corée du Sud.