La Suisse se réveille aujourd'hui avec le Covid pass. Alors qu'à peine plus de 50 % de la population est vaccinée, le pays impose maintenant de montrer patte blanche pour rentrer dans les restaurants, musées, concerts, zoo ou encore piscines. Même obligation pour accéder à un événement en extérieur réunissant plus de 1.000 personnes ou à un mariage. Cependant, ce pass ne sera pas nécessaire pour se poser en terrasse d'un restaurant ou d'un café. Suite à cette annonce, certaines grandes écoles du pays ont décidé d'emboîter le pas au gouvernement et de rendre, elles aussi, la vaccination obligatoire pour leurs étudiants à partir du 21 septembre, date de la rentrée. Pour assister aux cours en présentiel, il faudra donc présenter le fameux document. Ce pass, qui a notamment pour but de booster la vaccination, a déjà montré son efficacité. Dans le canton de Neufchâtel par exemple, des centaines de personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner.

Autre pays qui s'apprête à imposer un covid pass : les Pays-Bas. Dès ce 25 septembre, il sera obligatoire d'être vacciné pour accéder aux cafés, salles de concerts, cinémas, théâtres, stades et festivals du pays. En somme, il faudra avoir son "billet d'entrée corona" prêt, si l'on veut accéder à tout lieu où il y a plus de 75 personnes, même en extérieur. Le pays espère ainsi convaincre les dernières personnes récalcitrantes au vaccin - qui sont minoritaires. Le taux de vaccination des Pays-Bas est de 85 %.

Enfin, dès le 1er octobre, l'Ecosse rejoindra la liste des pays imposant le QR Code pour accéder à une liste de lieux. Sont impactés les événements auxquels participent plus de 1.000 personnes, mais aussi les discothèques et "lieux de divertissement pour adultes". On devine que les concerts, festivals et événements sportifs ne seront donc plus accessibles sans preuve de vaccination complète. Pour le gouvernement écossais, ce nouveau pass permettra de réduite les risques de transmission. Pour l'heure, l'Ecosse est le seul pays du Royaume-Uni à imposer un pass sanitaire. L'Angleterre vient, elle, de faire marche arrière, et de rejeter l'obligation vaccinale pour avoir accès aux événements à grande échelle. Le pays a un taux de vaccination de 81 %.

À Bruxelles, on réfléchit à l'obligation du Covid Safe Ticket pour les secteurs de la restauration, de l'événementiel et les discothèques. Son application dépendra de la situation sanitaire a déclaré Alain Maron, ministre de la Santé bruxellois, même si celle-ci est déjà mauvaise dans la capitale. Il serait obligatoire dès 12 ans pour les événements de masse, les visites dans les hôpitaux et dans les maisons de repos. Si son application se confirme, il devrait être obligatoire dès le 1er octobre.

Marine Andrieu

La Suisse se réveille aujourd'hui avec le Covid pass. Alors qu'à peine plus de 50 % de la population est vaccinée, le pays impose maintenant de montrer patte blanche pour rentrer dans les restaurants, musées, concerts, zoo ou encore piscines. Même obligation pour accéder à un événement en extérieur réunissant plus de 1.000 personnes ou à un mariage. Cependant, ce pass ne sera pas nécessaire pour se poser en terrasse d'un restaurant ou d'un café. Suite à cette annonce, certaines grandes écoles du pays ont décidé d'emboîter le pas au gouvernement et de rendre, elles aussi, la vaccination obligatoire pour leurs étudiants à partir du 21 septembre, date de la rentrée. Pour assister aux cours en présentiel, il faudra donc présenter le fameux document. Ce pass, qui a notamment pour but de booster la vaccination, a déjà montré son efficacité. Dans le canton de Neufchâtel par exemple, des centaines de personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner.Autre pays qui s'apprête à imposer un covid pass : les Pays-Bas. Dès ce 25 septembre, il sera obligatoire d'être vacciné pour accéder aux cafés, salles de concerts, cinémas, théâtres, stades et festivals du pays. En somme, il faudra avoir son "billet d'entrée corona" prêt, si l'on veut accéder à tout lieu où il y a plus de 75 personnes, même en extérieur. Le pays espère ainsi convaincre les dernières personnes récalcitrantes au vaccin - qui sont minoritaires. Le taux de vaccination des Pays-Bas est de 85 %.Enfin, dès le 1er octobre, l'Ecosse rejoindra la liste des pays imposant le QR Code pour accéder à une liste de lieux. Sont impactés les événements auxquels participent plus de 1.000 personnes, mais aussi les discothèques et "lieux de divertissement pour adultes". On devine que les concerts, festivals et événements sportifs ne seront donc plus accessibles sans preuve de vaccination complète. Pour le gouvernement écossais, ce nouveau pass permettra de réduite les risques de transmission. Pour l'heure, l'Ecosse est le seul pays du Royaume-Uni à imposer un pass sanitaire. L'Angleterre vient, elle, de faire marche arrière, et de rejeter l'obligation vaccinale pour avoir accès aux événements à grande échelle. Le pays a un taux de vaccination de 81 %.À Bruxelles, on réfléchit à l'obligation du Covid Safe Ticket pour les secteurs de la restauration, de l'événementiel et les discothèques. Son application dépendra de la situation sanitaire a déclaré Alain Maron, ministre de la Santé bruxellois, même si celle-ci est déjà mauvaise dans la capitale. Il serait obligatoire dès 12 ans pour les événements de masse, les visites dans les hôpitaux et dans les maisons de repos. Si son application se confirme, il devrait être obligatoire dès le 1er octobre.Marine Andrieu