Le conciliateur royal Johan Vande Lanotte mettait la touche finale dimanche à sa note destinée aux négociateurs des sept partis. Lundi, le document sera traduit et, après une dernière lecture, sera transmis par courrier aux présidents du PS, de la N-VA, du sp.a, du CD&V, du cdH, d'Ecolo et de Groen!.

Le ministre d'Etat attend une réponse des différents partis pour mercredi. Il n'était pas encore question dimanche de délai précis. Mais Vande Lanotte souligne que sa note n'est pas à prendre ou à laisser, étant entendu qu'elle est équilibrée.

Le Vif.be, avec Belga

Le conciliateur royal Johan Vande Lanotte mettait la touche finale dimanche à sa note destinée aux négociateurs des sept partis. Lundi, le document sera traduit et, après une dernière lecture, sera transmis par courrier aux présidents du PS, de la N-VA, du sp.a, du CD&V, du cdH, d'Ecolo et de Groen!. Le ministre d'Etat attend une réponse des différents partis pour mercredi. Il n'était pas encore question dimanche de délai précis. Mais Vande Lanotte souligne que sa note n'est pas à prendre ou à laisser, étant entendu qu'elle est équilibrée. Le Vif.be, avec Belga