Certains domaines en particulier ont fait basculer le Nord du pays dans la case des mauvais élèves. En matière d'environnement, la Flandre aurait pourtant pu briller, au vu des engagements ambitieux pris en début de législature. Mais, outre la démission de la ministre Joke Schauvliege (CD&V), on retiendra surtout une marche arrière sur l'introduction d'une consigne pour limiter l'utilisation du plastique. Le dénommé " Stop au béton " a, lui, été remis à plus tard et le projet de reboisement du territoire s'est soldé par un échec. Seul point ...