Laurence Bibot : Fine lame

27/07/18 à 11:35 - Mise à jour à 11:37
Du Le Vif/L'Express du 26/04/18

Une personnalité dévoile ses oeuvres d'art préférées. Celles qui, à ses yeux, n'ont pas de prix. Pourtant, elles en ont un. Elles révèlent aussi des pans inédits de son parcours, de son caractère et de son intimité. Cette semaine : Laurence Bibot.

Dans la famille saltimbanque, je demande la mère. Avec un mari chanteur, Marka, un fils rappeur, Roméo Elvis, et une fille chanteuse, Angèle, l'humoriste et comédienne Laurence Bibot a de quoi être fière. D'autant que, dans la tribu - fait assez rare - personne n'est à la traîne tant chacun s'exprime avec talent sur sa scène à lui. Mais c'est dans son appartement qu'elle nous reçoit. Celui où elle s'est installée après une séparation de six mois d'avec son mari, il y a cinq ans. Depuis, le couple s'est retrouvé, mais " chacun chez soi ". Un luxe, reconnaît-elle, à la Gérard Oury et Michèle Morgan, qui tranche franchement avec l'air du temps. Elle et Marka, c'est donc trente ans d'amour. " C'est dingue, hein ! " s'exclame-t-elle en préparant un café dans la Moka Express de Bialetti, la mythique cafetière italienne qu'on pose sur un réchaud.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires