Actuellement, les différentes directions de la SNCB sont réparties dans 10 bâtiments situés autour de la gare du Midi, ce qui "ne facilite ni la communication entre ces différents services ni leur collaboration, conditions essentielles pour un meilleur service à la clientèle", a précisé la société.

Une étude des besoins en matière d'espaces et une analyse des différentes possibilités ont été effectuées. Sur base de celles-ci, le site des bâtiments de la SNCB à l'avenue Fonsny a été choisi.

"Cette décision permettra aux membres du personnel de travailler dans des locaux adaptés, de les rassembler, de moderniser leurs conditions de travail, tout en rendant les contacts entre les services plus rapides et efficaces. Cela permettra en outre de valoriser financièrement les bâtiments et sites autour de la gare de Bruxelles-Midi dont la SNCB est propriétaire", a encore indiqué la société.

Celle-ci lancera "très prochainement" une consultation de marché afin de valoriser les biens immobiliers dont elle dispose autour de la gare ainsi que sur la construction du ou des nouveaux bâtiments. "L'objectif - approuvé ce vendredi par le conseil d'administration - est de réunir, à l'horizon 2023, les plus de 4.000 collaborateurs concernés, de la SNCB et de HR Rail", a-t-elle conclu.

Actuellement, les différentes directions de la SNCB sont réparties dans 10 bâtiments situés autour de la gare du Midi, ce qui "ne facilite ni la communication entre ces différents services ni leur collaboration, conditions essentielles pour un meilleur service à la clientèle", a précisé la société.Une étude des besoins en matière d'espaces et une analyse des différentes possibilités ont été effectuées. Sur base de celles-ci, le site des bâtiments de la SNCB à l'avenue Fonsny a été choisi."Cette décision permettra aux membres du personnel de travailler dans des locaux adaptés, de les rassembler, de moderniser leurs conditions de travail, tout en rendant les contacts entre les services plus rapides et efficaces. Cela permettra en outre de valoriser financièrement les bâtiments et sites autour de la gare de Bruxelles-Midi dont la SNCB est propriétaire", a encore indiqué la société.Celle-ci lancera "très prochainement" une consultation de marché afin de valoriser les biens immobiliers dont elle dispose autour de la gare ainsi que sur la construction du ou des nouveaux bâtiments. "L'objectif - approuvé ce vendredi par le conseil d'administration - est de réunir, à l'horizon 2023, les plus de 4.000 collaborateurs concernés, de la SNCB et de HR Rail", a-t-elle conclu.