Les supermarchés n'ont pas constaté de nouvelle ruée dans les rayons ce week-end, ont indiqué plusieurs enseignes dimanche à l'agence Belga. La situation s'est normalisée par rapport aux dernières semaines, même si les volumes d'achats restent importants. Les magasins ne souffrent d'aucune pénurie, soulignent à nouveau les différentes chaînes de magasins.

Delhaize confirme que la situation s'est normalisée ce week-end, avec moins de clients dans ses magasins. "Le volume reste assez élevé car les clients continuent à acheter plus de stocks que lors d'une période normale, mais c'est beaucoup plus gérable", ajoute le porte-parole Roel Dekelver. "Nous avons surtout beaucoup de personnes le matin, moins l'après-midi. Nos rayons sont pourtant remplis toute la journée." L'entreprise a par ailleurs doublé la capacité de son service "home delivery", qui permet d'être livré à domicile ou au travail.

Carrefour constate également une fréquentation des magasins plus calme ce week-end et une régularisation de la situation. "Nos clients sont rassurés par les mesures prises dans nos magasins, notamment la limite d'un client pour 15 m2 au maximum", poursuit Ariane Goossens, porte-parole de Carrefour.

Les enseignes rappellent qu'elles ne souffrent d'aucun problème de stocks et demandent donc aux clients de n'acheter que les produits dont ils ont besoin. "Nous disposons d'assez de volumes dans les dépôts, notamment pour les pâtes et le papier toilette", confirme Roel Dekelver. "Cela ne sert à rien de faire des stocks à domicile. Nous invitons également les clients à montrer du respect pour nos collaborateurs qui travaillent sous pression, dans des circonstances exceptionnelles."

Chez Colruyt, les inventaires des centres de distribution sont de nouveau à un niveau normal pour tous les produits essentiels. Le flux logistique pour réalimenter ces produits dans tous les magasins est également en cours de régularisation. Il n'y a aucun risque de pénurie en vue. "Les règles de distanciation sociale font que les rayons peuvent être réassortis plus régulièrement et que nos collaborateurs peuvent ainsi servir nos clients au mieux", poursuit Nathalie Roisin, porte-parole de l'enseigne. "L'activité dansles centres de distribution reste intense et nous avons pu intensifier le réapprovisionnement des magasins." Le service des courses en ligne Collect&Go reprendra par ailleurs progressivement ce lundi.

Par ailleurs, une publication tourne sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un message solidaire pour les employés de supermarchés qui continuent à assurer leur travail durant cette période particulière :

Les supermarchés n'ont pas constaté de nouvelle ruée dans les rayons ce week-end, ont indiqué plusieurs enseignes dimanche à l'agence Belga. La situation s'est normalisée par rapport aux dernières semaines, même si les volumes d'achats restent importants. Les magasins ne souffrent d'aucune pénurie, soulignent à nouveau les différentes chaînes de magasins.Delhaize confirme que la situation s'est normalisée ce week-end, avec moins de clients dans ses magasins. "Le volume reste assez élevé car les clients continuent à acheter plus de stocks que lors d'une période normale, mais c'est beaucoup plus gérable", ajoute le porte-parole Roel Dekelver. "Nous avons surtout beaucoup de personnes le matin, moins l'après-midi. Nos rayons sont pourtant remplis toute la journée." L'entreprise a par ailleurs doublé la capacité de son service "home delivery", qui permet d'être livré à domicile ou au travail. Carrefour constate également une fréquentation des magasins plus calme ce week-end et une régularisation de la situation. "Nos clients sont rassurés par les mesures prises dans nos magasins, notamment la limite d'un client pour 15 m2 au maximum", poursuit Ariane Goossens, porte-parole de Carrefour.Les enseignes rappellent qu'elles ne souffrent d'aucun problème de stocks et demandent donc aux clients de n'acheter que les produits dont ils ont besoin. "Nous disposons d'assez de volumes dans les dépôts, notamment pour les pâtes et le papier toilette", confirme Roel Dekelver. "Cela ne sert à rien de faire des stocks à domicile. Nous invitons également les clients à montrer du respect pour nos collaborateurs qui travaillent sous pression, dans des circonstances exceptionnelles." Chez Colruyt, les inventaires des centres de distribution sont de nouveau à un niveau normal pour tous les produits essentiels. Le flux logistique pour réalimenter ces produits dans tous les magasins est également en cours de régularisation. Il n'y a aucun risque de pénurie en vue. "Les règles de distanciation sociale font que les rayons peuvent être réassortis plus régulièrement et que nos collaborateurs peuvent ainsi servir nos clients au mieux", poursuit Nathalie Roisin, porte-parole de l'enseigne. "L'activité dansles centres de distribution reste intense et nous avons pu intensifier le réapprovisionnement des magasins." Le service des courses en ligne Collect&Go reprendra par ailleurs progressivement ce lundi.Par ailleurs, une publication tourne sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un message solidaire pour les employés de supermarchés qui continuent à assurer leur travail durant cette période particulière :