L'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) a effectué une nouvelle analyse de la menace le 11 février. Le niveau est maintenu à 2, soit un niveau "moyen". Un certain nombre de cibles potentielles sont en outre maintenues au niveau 3.

L'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) a effectué une nouvelle analyse de la menace le 11 février. Le niveau est maintenu à 2, soit un niveau "moyen". Un certain nombre de cibles potentielles sont en outre maintenues au niveau 3.