Il pose un regard courroucé sur une Flandre qui stagne, jette un oeil admiratif sur une Wallonie qui se remue. La gouvernance publique rend volubile Peter Reekmans, 43 ans, mayeur de Glabbeek, entité brabançonne de 5 000 âmes. Ces errements en Flandre ont le don d'ulcérer l'ex-député régional et vice-président de la Lijst Dedecker (LDD), qui leur a déjà consacré deux " livres noirs " à succès (1). Voilà que l'entrepreneur à la fibre éminemment libérale tombe sous le charme de ce qu'il perçoit comme une révolution tranquille en cours en bord de Meuse.
...