Pour éviter les risques de contamination dans les écoles, les sorties scolaires ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre pour les élèves du secondaire qui retrouveront le chemin de l'école la semaine prochaine.

Mais après s'être entretenues avec le secteur culturel, les deux ministres entendent proposer dès le mois prochain aux experts sanitaires et aux autres Communautés des "modalités pratiques afin d'envisager une reprise des sorties culturelles en codes jaunes et orange".

"Il s'agit notamment de tenir compte des mesures adoptées par les lieux culturels visant à respecter des règles sanitaires strictes et accueillir les enfants en toute sécurité", expliquent les deux ministres dans un communiqué commun.

Les activités extra-muros pour le maternel et le primaire restent, elles, autorisées.

Exclue dans un premier temps, la venue d'artistes au sein des écoles secondaires sera finalement à nouveau possible.

Les consignes ministérielles aux écoles ont en effet adaptées pour "inclure explicitement les collaborations culture-école dans la définition des intervenants externes pouvant être autorisés à tous les niveaux d'enseignement, en ce compris le secondaire", conclut le communiqué.

Pour éviter les risques de contamination dans les écoles, les sorties scolaires ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre pour les élèves du secondaire qui retrouveront le chemin de l'école la semaine prochaine. Mais après s'être entretenues avec le secteur culturel, les deux ministres entendent proposer dès le mois prochain aux experts sanitaires et aux autres Communautés des "modalités pratiques afin d'envisager une reprise des sorties culturelles en codes jaunes et orange". "Il s'agit notamment de tenir compte des mesures adoptées par les lieux culturels visant à respecter des règles sanitaires strictes et accueillir les enfants en toute sécurité", expliquent les deux ministres dans un communiqué commun. Les activités extra-muros pour le maternel et le primaire restent, elles, autorisées. Exclue dans un premier temps, la venue d'artistes au sein des écoles secondaires sera finalement à nouveau possible. Les consignes ministérielles aux écoles ont en effet adaptées pour "inclure explicitement les collaborations culture-école dans la définition des intervenants externes pouvant être autorisés à tous les niveaux d'enseignement, en ce compris le secondaire", conclut le communiqué.