La tempête Ciara qui va toucher une partie de l'Europe, notamment la Grande-Bretagne, va engendrer de forts vents dimanche sur le nord de la France, avec de fortes rafales allant jusqu'à 140 km/h, et sur la Belgique, a indiqué Météo France.

La force du vent augmentera rapidement dimanche et l'IRM prévoit déjà dans l'après-midi des rafales de 80 à 110 km/h et un risque de dégâts par endroits. Dans la soirée et la nuit suivante, au passage d'un front froid actif, les rafales augmenteront encore, avec un danger de pics entre 110 et 130 km/h, voire plus sous un orage éventuel.

Le risque de dégâts sera élevé dans tout le pays, met en garde l'Institut. Le vent continuera à souffler fort lundi dans la journée, mais les rafales les plus extrêmes disparaîtront. En cas de code orange, il est demandé à la population de se tenir prête et de suivre les conseils donnés par les autorités compétentes. L'alerte orange débutera à 10h00 pour prendre fin lundi matin à 11h00.

Mesures de prévention à Bruxelles et en Wallonie

A Bruxelles, les forêts et parcs seront fermés dimanche et lundi, a confirmé Bruxelles Environnement vendredi. Il est possible que cette mesure soit prolongée à la journée de mardi en fonction de l'évolution de la météo. La zone de police de Liège a également annoncé plusieurs mesures. Les parcs et cimetières seront fermés à partir de dimanche. Le Boulevard de l'Ourthe sera, lui, interdit à la circulation dimanche.

A Namur, la Ville a annoncé vendredi par communiqué interdire les accès aux zones boisées et notamment les parcs de Namur (Louise-Marie, des Sources et de La Plante), de Jambes (Reine Astrid et Amée) et Bouge (rue du Parc). Le site de la Citadelle sera aussi inaccessible, excepté via la route Merveilleuse pour la desserte locale. Le cimetière de Namur sera aussi fermé.

A Bruxelles, les forêts et parcs seront fermés dimanche et lundi., belga
A Bruxelles, les forêts et parcs seront fermés dimanche et lundi. © belga

A la Côte

L'Agence des services maritimes et côtiers (MDK) fermera les jetées de Nieuport et de Blankenberge lundi. A Ostende, elle sera fermée dès dimanche. Les prévisions météorologiques ont annoncé des vagues de deux mètres de haut dès dimanche soir.

A Anvers, le domaine provincial Rivierenhof sera fermé ainsi que les parcs et les espaces verts. L'Agence flamande pour la nature et les forêts a prévenu vendredi que "les arbres n'ont pas encore été beaucoup exposés au vent juqu'à présent et que plusieurs branches plus vulnérables pourraient tomber. Les nombreuses pluies des dernières semaines rendent également les arbres moins bien enracinés dans le sol et une forte tempête pourrait causer beaucoup de dégâts". Le gestionnaire des cours d'eau flamands a aussi averti que le niveau des cours d'eau pourraient fortement augmenter lundi.

Les pompiers de Bruxelles recommandent de s'inscrire sur www.be-alert.be. Ce système d'alerte national permet aux autorités de diffuser un message à la population en situation d'urgence.

Lire aussi: Tempête Ciara: Le numéro 1722 est activé

Un impact sur la circulation des trains dimanche

La tempête Ciara qui traversera dimanche la Belgique pourrait avoir un impact sur la circulation des trains, prévient samedi la SNCB. L'entreprise ferroviaire pourrait en effet devoir modérer la vitesse des convois sur certaines parties du réseau en raison des tempêtes potentiellement violentes accompagnées de fortes rafales qui sont annoncées.

Ces mesures sont prises en étroite concertation avec Infrabel pour garantir la sécurité des voyageurs et du trafic ferroviaire.

La circulation des trains pourrait également être affectée par des obstacles sur les voies (branches ou autres objets qui se seraient envolés), anticipe la SNCB, assurant que tout sera mis en oeuvre pour limiter au maximum ces perturbations. L'entreprise ne peut pas encore confirmer quand et où ces mesures seront en vigueur et invite les voyageurs à consulter ses canaux de communication lors de la planification de leurs voyages.

Les rencontres de foot reportées

Toutes les rencontres de Jupiler Pro League et de Proximus League prévues dimanche ont été reportées à cause du passage de la tempête Ciara.

De nombreux vols supprimés à Brussels Airport

Plusieurs compagnies aériennes ont décidé d'annuler certains de leurs vols en raison de la tempête Ciara qui va engendrer de forts vents dimanche en Belgique, a indiqué à Belga samedi en fin de soirée la porte-parole de Brussels Airport, Nathalie Pierard. Plus tôt dans la journée, l'aéroport bruxellois avait fait savoir que la tempête n'aurait qu'un impact limité sur les activités de l'aéroport.

Tous les détails des vols impactés ici

belga
© belga

Jusqu'à 140km/h

La tempête concerne plusieurs autres pays, dont l'Irlande, l'Allemagne et la Suisse.

En Grande-Bretagne, le service météo local s'attend à ce que les fortes rafales et pluies provoquent des annulations et des retards dans le transport aérien, ferroviaire et maritime, voire des dégâts sur les habitations, avec une possibilité de coupures de courant.

En France, "Dès dimanche matin, des vents allant jusqu'à 80 km/h vont toucher le nord et le nord-ouest de la France; ils vont s'accélérer dans l'après-midi (100 km/h) et le plus fort de la tempête va être dans la soirée et la nuit de dimanche à lundi, jusqu'à 120 km/h", a expliqué à l'AFP la prévisionniste Marion Pirat.

Seront principalement concernées les régions Normandie, Hauts-de-France, Ardennes et Lorraine. Dans le relief des Vosges, les vents pourraient atteindre les 140 km/h.

Quant au bassin parisien, la Champagne et la Bretagne, les rafales vont aller jusqu'à 110 km/h, selon Météo France.

"Une vigilance orange sera émise dimanche à 06H00 du matin" et les rafales vont se décaler à partir de lundi matin, a précisé la prévisionniste.

Parmi les autres facteurs aggravants, et au vu de "la période de fort coefficient de marées", Météo France s'attend à de grosses vagues avec de côtes inondées en Bretagne et dans l'est de la Manche.

Parmi les mesures de précaution, Météo France recommande d'éviter les zones boisées, de ne pas garer sa voiture sous un arbre et de ranger les pots de fleurs et les mobiliers de jardin.

La tempête Ciara qui va toucher une partie de l'Europe, notamment la Grande-Bretagne, va engendrer de forts vents dimanche sur le nord de la France, avec de fortes rafales allant jusqu'à 140 km/h, et sur la Belgique, a indiqué Météo France. La force du vent augmentera rapidement dimanche et l'IRM prévoit déjà dans l'après-midi des rafales de 80 à 110 km/h et un risque de dégâts par endroits. Dans la soirée et la nuit suivante, au passage d'un front froid actif, les rafales augmenteront encore, avec un danger de pics entre 110 et 130 km/h, voire plus sous un orage éventuel. Le risque de dégâts sera élevé dans tout le pays, met en garde l'Institut. Le vent continuera à souffler fort lundi dans la journée, mais les rafales les plus extrêmes disparaîtront. En cas de code orange, il est demandé à la population de se tenir prête et de suivre les conseils donnés par les autorités compétentes. L'alerte orange débutera à 10h00 pour prendre fin lundi matin à 11h00. A Bruxelles, les forêts et parcs seront fermés dimanche et lundi, a confirmé Bruxelles Environnement vendredi. Il est possible que cette mesure soit prolongée à la journée de mardi en fonction de l'évolution de la météo. La zone de police de Liège a également annoncé plusieurs mesures. Les parcs et cimetières seront fermés à partir de dimanche. Le Boulevard de l'Ourthe sera, lui, interdit à la circulation dimanche. A Namur, la Ville a annoncé vendredi par communiqué interdire les accès aux zones boisées et notamment les parcs de Namur (Louise-Marie, des Sources et de La Plante), de Jambes (Reine Astrid et Amée) et Bouge (rue du Parc). Le site de la Citadelle sera aussi inaccessible, excepté via la route Merveilleuse pour la desserte locale. Le cimetière de Namur sera aussi fermé. L'Agence des services maritimes et côtiers (MDK) fermera les jetées de Nieuport et de Blankenberge lundi. A Ostende, elle sera fermée dès dimanche. Les prévisions météorologiques ont annoncé des vagues de deux mètres de haut dès dimanche soir. A Anvers, le domaine provincial Rivierenhof sera fermé ainsi que les parcs et les espaces verts. L'Agence flamande pour la nature et les forêts a prévenu vendredi que "les arbres n'ont pas encore été beaucoup exposés au vent juqu'à présent et que plusieurs branches plus vulnérables pourraient tomber. Les nombreuses pluies des dernières semaines rendent également les arbres moins bien enracinés dans le sol et une forte tempête pourrait causer beaucoup de dégâts". Le gestionnaire des cours d'eau flamands a aussi averti que le niveau des cours d'eau pourraient fortement augmenter lundi. La tempête Ciara qui traversera dimanche la Belgique pourrait avoir un impact sur la circulation des trains, prévient samedi la SNCB. L'entreprise ferroviaire pourrait en effet devoir modérer la vitesse des convois sur certaines parties du réseau en raison des tempêtes potentiellement violentes accompagnées de fortes rafales qui sont annoncées. Ces mesures sont prises en étroite concertation avec Infrabel pour garantir la sécurité des voyageurs et du trafic ferroviaire. La circulation des trains pourrait également être affectée par des obstacles sur les voies (branches ou autres objets qui se seraient envolés), anticipe la SNCB, assurant que tout sera mis en oeuvre pour limiter au maximum ces perturbations. L'entreprise ne peut pas encore confirmer quand et où ces mesures seront en vigueur et invite les voyageurs à consulter ses canaux de communication lors de la planification de leurs voyages.Toutes les rencontres de Jupiler Pro League et de Proximus League prévues dimanche ont été reportées à cause du passage de la tempête Ciara.Plusieurs compagnies aériennes ont décidé d'annuler certains de leurs vols en raison de la tempête Ciara qui va engendrer de forts vents dimanche en Belgique, a indiqué à Belga samedi en fin de soirée la porte-parole de Brussels Airport, Nathalie Pierard. Plus tôt dans la journée, l'aéroport bruxellois avait fait savoir que la tempête n'aurait qu'un impact limité sur les activités de l'aéroport.Tous les détails des vols impactés iciLa tempête concerne plusieurs autres pays, dont l'Irlande, l'Allemagne et la Suisse.En Grande-Bretagne, le service météo local s'attend à ce que les fortes rafales et pluies provoquent des annulations et des retards dans le transport aérien, ferroviaire et maritime, voire des dégâts sur les habitations, avec une possibilité de coupures de courant.En France, "Dès dimanche matin, des vents allant jusqu'à 80 km/h vont toucher le nord et le nord-ouest de la France; ils vont s'accélérer dans l'après-midi (100 km/h) et le plus fort de la tempête va être dans la soirée et la nuit de dimanche à lundi, jusqu'à 120 km/h", a expliqué à l'AFP la prévisionniste Marion Pirat.Seront principalement concernées les régions Normandie, Hauts-de-France, Ardennes et Lorraine. Dans le relief des Vosges, les vents pourraient atteindre les 140 km/h. Quant au bassin parisien, la Champagne et la Bretagne, les rafales vont aller jusqu'à 110 km/h, selon Météo France."Une vigilance orange sera émise dimanche à 06H00 du matin" et les rafales vont se décaler à partir de lundi matin, a précisé la prévisionniste.Parmi les autres facteurs aggravants, et au vu de "la période de fort coefficient de marées", Météo France s'attend à de grosses vagues avec de côtes inondées en Bretagne et dans l'est de la Manche.Parmi les mesures de précaution, Météo France recommande d'éviter les zones boisées, de ne pas garer sa voiture sous un arbre et de ranger les pots de fleurs et les mobiliers de jardin.