Les instances de l'UMons ont appris le week-end dernier par les réseaux sociaux "l'existence d'une pétition réclamant le retrait du buste de Léopold II" installé au sein de la Faculté Warocqué d'Economie et de Gestion à Mons.

Ce week-end, nous avons pris connaissance par les réseaux sociaux de l’existence d’une pétition réclamant le retrait du...

Geplaatst door UMONS officielle op Maandag 8 juni 2020

"Cette statue qui fait partie de l'histoire du bâtiment était placée à l'origine dans le hall d'entrée de celui-ci", ont expliqué les instances de l'université sur la page Facebook de l'UMons.

> Lire à ce sujet : Les statues de Léopold II attaquées au nom de l'antiracisme

"Il y a près de vingt ans, déjà sensibilisée au malaise que cette statue pouvait générer auprès des étudiants et visiteurs, l'Université l'avait déplacée dans un local où elle n'était plus censée être visible. Ce lundi, au vu de l'émotion légitime suscitée et dans un souci d'apaisement, les autorités de l'UMons ont décidé de retirer le buste en question et de le ranger définitivement dans les réserves afin que plus personne - étudiants, enseignants ou visiteurs extérieurs- ne puisse se sentir offusqué par sa présence."

La statue sera versée dans les collections de l'UMons et gérée par le musée MUMons. Le retrait du buste a été effectué mardi matin. La présence de statues de Léopold II suscite des critiques quant à la politique menée par le souverain au Congo au XIXe siècle.

> Lire aussi : Quand les foules déboulonnent les statues...

Les instances de l'UMons ont appris le week-end dernier par les réseaux sociaux "l'existence d'une pétition réclamant le retrait du buste de Léopold II" installé au sein de la Faculté Warocqué d'Economie et de Gestion à Mons. "Cette statue qui fait partie de l'histoire du bâtiment était placée à l'origine dans le hall d'entrée de celui-ci", ont expliqué les instances de l'université sur la page Facebook de l'UMons. > Lire à ce sujet : Les statues de Léopold II attaquées au nom de l'antiracisme"Il y a près de vingt ans, déjà sensibilisée au malaise que cette statue pouvait générer auprès des étudiants et visiteurs, l'Université l'avait déplacée dans un local où elle n'était plus censée être visible. Ce lundi, au vu de l'émotion légitime suscitée et dans un souci d'apaisement, les autorités de l'UMons ont décidé de retirer le buste en question et de le ranger définitivement dans les réserves afin que plus personne - étudiants, enseignants ou visiteurs extérieurs- ne puisse se sentir offusqué par sa présence." La statue sera versée dans les collections de l'UMons et gérée par le musée MUMons. Le retrait du buste a été effectué mardi matin. La présence de statues de Léopold II suscite des critiques quant à la politique menée par le souverain au Congo au XIXe siècle.> Lire aussi : Quand les foules déboulonnent les statues...