L'inflation atteint en septembre 2021 son plus haut niveau depuis février 2017.

En septembre, les principales hausses de prix ont concerné les boissons alcoolisées, les carburants, le gasoil de chauffage, les loyers privés ainsi que les services d'entretien et de réparation de véhicules, souligne Statbel. Les chambres d'hôtel, le pain et les céréales, le sucre et les autres produits sucrés, les vacances organisées en Belgique, les boissons non alcoolisées, les produits laitiers et la viande ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

L'inflation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées est par ainsi négative pour le huitième mois consécutif et s'élève actuellement à -0,99%. L'inflation de l'énergie s'élève à 19,37%.

Parmi les produits en forte hausse par rapport à septembre de l'an dernier: les autres carburants comme le LPG (51,2%), le gaz naturel (48,9%), le diesel (20,0%), l'envoi postal (18,1%), l'électricité (17,3%), les hydrocarbures liquéfiés comme le propane (16,8%), l'essence (16,6%) et les centres de vacances, campings et auberges de jeunesse (13,7%).

L'inflation atteint en septembre 2021 son plus haut niveau depuis février 2017.En septembre, les principales hausses de prix ont concerné les boissons alcoolisées, les carburants, le gasoil de chauffage, les loyers privés ainsi que les services d'entretien et de réparation de véhicules, souligne Statbel. Les chambres d'hôtel, le pain et les céréales, le sucre et les autres produits sucrés, les vacances organisées en Belgique, les boissons non alcoolisées, les produits laitiers et la viande ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.L'inflation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées est par ainsi négative pour le huitième mois consécutif et s'élève actuellement à -0,99%. L'inflation de l'énergie s'élève à 19,37%.Parmi les produits en forte hausse par rapport à septembre de l'an dernier: les autres carburants comme le LPG (51,2%), le gaz naturel (48,9%), le diesel (20,0%), l'envoi postal (18,1%), l'électricité (17,3%), les hydrocarbures liquéfiés comme le propane (16,8%), l'essence (16,6%) et les centres de vacances, campings et auberges de jeunesse (13,7%).