Il devra répondre de harcèlement moral devant un juge. Le procès sera fixé dans les prochaines semaines. Dans un long récit, publié fin septembre, Le Vif/L'Express avait exposé les faits et expliqué pourquoi ce dossier est hautement emblématique.