Les vacances sont finies et l'école a repris ce matin, ce n'était pourtant pas le chaos sur nos routes, il n'y a pratiquement pas eu d'embouteillages. Bien au contraire. "C'était une matinée très calme", déclare Peter Bruyninckx du Vlaams Verkeerscentrum (équivalent du Centre Perex en Wallonie) dans les colonnes du Nieuwsblad. Pour lui, ce n'est pas si surprenant. La raison est simple : de nombreux parents ont pris congé pour conduire leurs enfants en bas âge à l'école. Des travailleurs sont partis plus tard pour rejoindre leur bureau ou ils sont tout simplement restés travailler à la maison.
...