Ecolo et Groen ont été invités par Paul Magnette et Bart De Wever à une deuxième rencontre dans le cadre de la formation du gouvernement fédéral. C'est ce qu'a confirmé le leader de Groen Kristof Calvo à l'émission Terzake ce vendredi. Cette réunion aura lieu "dans le courant de la semaine prochaine".

Pour Kristof Calvo, "la balle est dans le camp de De Wever et Magnette". Il a répété à l'émission Terzake que les verts sont prêts à parler de contenu, mais que "beaucoup de choses doivent changer dans la note". Par exemple, le climat qui est "le grand absent" et le paquet communautaire de la note qui est "assez explosif". "Il y a des bonnes choses dans la note mais pour le moment pas de base pour un accord avec les verts".

Les verts rejettent par ailleurs la voie d'un gouvernement minoritaire. "Une telle formule ne fonctionne pas. Il faut mettre en place un gouvernement à part entière qui a l'ambition de continuer à travailler. Nous avons déjà perdu un an".

Ecolo et Groen ont été invités par Paul Magnette et Bart De Wever à une deuxième rencontre dans le cadre de la formation du gouvernement fédéral. C'est ce qu'a confirmé le leader de Groen Kristof Calvo à l'émission Terzake ce vendredi. Cette réunion aura lieu "dans le courant de la semaine prochaine". Pour Kristof Calvo, "la balle est dans le camp de De Wever et Magnette". Il a répété à l'émission Terzake que les verts sont prêts à parler de contenu, mais que "beaucoup de choses doivent changer dans la note". Par exemple, le climat qui est "le grand absent" et le paquet communautaire de la note qui est "assez explosif". "Il y a des bonnes choses dans la note mais pour le moment pas de base pour un accord avec les verts".Les verts rejettent par ailleurs la voie d'un gouvernement minoritaire. "Une telle formule ne fonctionne pas. Il faut mettre en place un gouvernement à part entière qui a l'ambition de continuer à travailler. Nous avons déjà perdu un an".