L'objectif de cette proposition est de tirer les leçons de la catastrophe et de trouver des solutions afin d'éviter qu'un tel désastre se reproduise à l'avenir. "La population a le droit de savoir ce qui s'est produit, les éléments techniques qui peuvent expliquer la crise, l'enchaînement des événements, l'organisation des alertes et celle des secours. Si des dysfonctionnements sont constatés, des corrections dans la législation ou dans les procédures devront suivre pour que cela ne se reproduise plus", explique le parti.

Afin d'aider plus efficacement les victimes des intempéries, le cdH propose également la mise en place d'un point de contact unique dans chaque commune sinistrée, la désignation d'un "commissaire au nettoyage" régional pour la gestion des déchets et d'un "commissaire à la reconstruction", chargé de planifier l'avenir et la réparation des dégâts.

L'objectif de cette proposition est de tirer les leçons de la catastrophe et de trouver des solutions afin d'éviter qu'un tel désastre se reproduise à l'avenir. "La population a le droit de savoir ce qui s'est produit, les éléments techniques qui peuvent expliquer la crise, l'enchaînement des événements, l'organisation des alertes et celle des secours. Si des dysfonctionnements sont constatés, des corrections dans la législation ou dans les procédures devront suivre pour que cela ne se reproduise plus", explique le parti. Afin d'aider plus efficacement les victimes des intempéries, le cdH propose également la mise en place d'un point de contact unique dans chaque commune sinistrée, la désignation d'un "commissaire au nettoyage" régional pour la gestion des déchets et d'un "commissaire à la reconstruction", chargé de planifier l'avenir et la réparation des dégâts.