Le plan d'été présenté par le Premier ministre s'articule autour de quatre dates: le 9 juin, le 1er juillet, le 30 juillet et le 1er septembre. Au cours de l'été, les mesures seront de plus en plus assouplies, du moins si la situation sanitaire le permet. Ainsi il faut qu'il y ait moins de 500 personnes hospitalisées en soins intensifs. Les assouplissements dépendent également de la couverture vaccinale.

Pour le 9 juin, il faut que 8 personnes vulnérables sur 10 soient vaccinées. Pour le 1er juillet, il faut que 60% de la population adulte ait eu sa première dose de vaccin. Pour le 1er septembre on vise que 70% de la population adulte soit complètement vaccinée. Le but est de reprendre une vie sociale normale le 1er septembre.

Horeca

L'horeca rouvrira complètement, c'est-à-dire aussi à l'intérieur, le 9 juin. Les clients installés à l'intérieur devront quitter le restaurant à 22 heures alors que les terrasses resteront ouvertes jusqu'à 23h30. Les tables seront de maximum quatre personnes (à moins que l'on soit un foyer de plus de quatre personnes) et la distanciation de 1,5 mètre reste de mise.

Bulle sociale

Le 9 juin, la bulle sociale en intérieur pourrait passer de deux à quatre personnes, issues de la même bulle sociale. Les enfants ne comptent pas dans la bulle. Ce nombre devrait être élargi dans le courant de l'été.

Evénements culturels et sporifs

À l'intérieur, le public sera assis, et le port du masque sera obligatoire.

À partir du 9 juin, les événements de 200 personnes à l'intérieur et de 400 à l'extérieur seront autorisés.

Le 1er juillet, ce nombre passera à 2 000 à l'intérieur et à 2 500 à l'extérieur. Le 30 juillet, ce chiffre passera à 3 000 à l'intérieur, et à 5 000 à l'extérieur. Ces chiffres reflèteront la capacité de la salle et dépendront de la distance possible entre les participants.

À partir du 13 août, les grands festivalsseront également possibles pour les participants qui ont reçu leur première vaccination ou qui sont en mesure de présenter un test négatif.

Le 9 juin, les fêtes foraines, braderies, et brocantes seront également autorisées.

Fêtes et réceptions à l'intérieur

À partir du 9 juin, les fêtes et réceptions de 50 personnes seront autorisées à l'intérieur. Le 1er juillet, ce nombre passera à 100 personnes, à condition de respecter les règles de l'horeca. Le 30 juillet, il passera à 250 personnes.

Cinémas, bowlings, saunas et fitness

Les saunas, les bowlings, et les cinémas, et les fitness pourront rouvrir leurs portes le 9 juin à condition de bien veiller à la ventilation. Les parcs animaliers, les parcs naturels, et les parcs d'attraction pourront également rouvrir leurs locaux situés à l'intérieur

Télétravail

Dès le 9 juin, les règles du télétravail seront assouplies. Les employés seront autorisés, sur base volontaire, à se rendre sur leur lieu de travail une fois par semaine. 20% du personnel pourra être présent en même temps. À partir du 1er juillet, le télétravail ne serait plus obligatoire, mais vivement recommandé. L'information avait déjà été confirmée par le ministre du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS):

Camps d'été

Le 9 juin, les camps d'été pourront avoir lieu à 50 personnes, sans nuitée. À partir du 1er juillet, les camps d'été de 100 personnes avec nuitée seront autorisées. Le 30 juillet, ce nombre passera à 200.

Services de culte

Les services de culte (dont les cérémonies de mariage) pourront à nouveau accueillir 100 personnes à l'intérieur et 200 à l'extérieur à partir du 9 juin. Le 1er juillet, ce nombre passera à 200 à l'intérieur et 400 à l'extérieur.

Shopping

Le 1er juillet, les restrictions sur les courses en magasin seraient levées. Actuellement, elles sont autorisées à deux personnes de la même bulle et pour une durée maximum de 30 minutes.

Sport

À partir du 1er juillet, il n'y aura plus de limitations pour le sport non-professionnel.

Faites-vous vacciner

"Le plan été pourra avoir lieu si tous les voyants restent au vert. Le Comité de concertation suit de près la situation. Il est de notre de devoir de respecter au maximum les règles", rappelle De Croo. Il souligne que nous portons une responsabilité individuelle, notamment en matière d'aération. "Faites-vous vacciner", martèle-t-il également. Il remercie toutes les personnes vaccinées, grâce à qui il est possibile d'offrir des perspectives.

Le plan d'été présenté par le Premier ministre s'articule autour de quatre dates: le 9 juin, le 1er juillet, le 30 juillet et le 1er septembre. Au cours de l'été, les mesures seront de plus en plus assouplies, du moins si la situation sanitaire le permet. Ainsi il faut qu'il y ait moins de 500 personnes hospitalisées en soins intensifs. Les assouplissements dépendent également de la couverture vaccinale. Pour le 9 juin, il faut que 8 personnes vulnérables sur 10 soient vaccinées. Pour le 1er juillet, il faut que 60% de la population adulte ait eu sa première dose de vaccin. Pour le 1er septembre on vise que 70% de la population adulte soit complètement vaccinée. Le but est de reprendre une vie sociale normale le 1er septembre. Horeca L'horeca rouvrira complètement, c'est-à-dire aussi à l'intérieur, le 9 juin. Les clients installés à l'intérieur devront quitter le restaurant à 22 heures alors que les terrasses resteront ouvertes jusqu'à 23h30. Les tables seront de maximum quatre personnes (à moins que l'on soit un foyer de plus de quatre personnes) et la distanciation de 1,5 mètre reste de mise.Bulle sociale Le 9 juin, la bulle sociale en intérieur pourrait passer de deux à quatre personnes, issues de la même bulle sociale. Les enfants ne comptent pas dans la bulle. Ce nombre devrait être élargi dans le courant de l'été.Evénements culturels et sporifsÀ l'intérieur, le public sera assis, et le port du masque sera obligatoire. À partir du 9 juin, les événements de 200 personnes à l'intérieur et de 400 à l'extérieur seront autorisés. Le 1er juillet, ce nombre passera à 2 000 à l'intérieur et à 2 500 à l'extérieur. Le 30 juillet, ce chiffre passera à 3 000 à l'intérieur, et à 5 000 à l'extérieur. Ces chiffres reflèteront la capacité de la salle et dépendront de la distance possible entre les participants. À partir du 13 août, les grands festivalsseront également possibles pour les participants qui ont reçu leur première vaccination ou qui sont en mesure de présenter un test négatif.Le 9 juin, les fêtes foraines, braderies, et brocantes seront également autorisées.Fêtes et réceptions à l'intérieurÀ partir du 9 juin, les fêtes et réceptions de 50 personnes seront autorisées à l'intérieur. Le 1er juillet, ce nombre passera à 100 personnes, à condition de respecter les règles de l'horeca. Le 30 juillet, il passera à 250 personnes.Cinémas, bowlings, saunas et fitnessLes saunas, les bowlings, et les cinémas, et les fitness pourront rouvrir leurs portes le 9 juin à condition de bien veiller à la ventilation. Les parcs animaliers, les parcs naturels, et les parcs d'attraction pourront également rouvrir leurs locaux situés à l'intérieurTélétravailDès le 9 juin, les règles du télétravail seront assouplies. Les employés seront autorisés, sur base volontaire, à se rendre sur leur lieu de travail une fois par semaine. 20% du personnel pourra être présent en même temps. À partir du 1er juillet, le télétravail ne serait plus obligatoire, mais vivement recommandé. L'information avait déjà été confirmée par le ministre du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS):Camps d'étéLe 9 juin, les camps d'été pourront avoir lieu à 50 personnes, sans nuitée. À partir du 1er juillet, les camps d'été de 100 personnes avec nuitée seront autorisées. Le 30 juillet, ce nombre passera à 200.Services de culteLes services de culte (dont les cérémonies de mariage) pourront à nouveau accueillir 100 personnes à l'intérieur et 200 à l'extérieur à partir du 9 juin. Le 1er juillet, ce nombre passera à 200 à l'intérieur et 400 à l'extérieur.ShoppingLe 1er juillet, les restrictions sur les courses en magasin seraient levées. Actuellement, elles sont autorisées à deux personnes de la même bulle et pour une durée maximum de 30 minutes.SportÀ partir du 1er juillet, il n'y aura plus de limitations pour le sport non-professionnel.Faites-vous vacciner"Le plan été pourra avoir lieu si tous les voyants restent au vert. Le Comité de concertation suit de près la situation. Il est de notre de devoir de respecter au maximum les règles", rappelle De Croo. Il souligne que nous portons une responsabilité individuelle, notamment en matière d'aération. "Faites-vous vacciner", martèle-t-il également. Il remercie toutes les personnes vaccinées, grâce à qui il est possibile d'offrir des perspectives.