Les démarches administratives en vue d'enregistrer le changement de sexe ont été allégées, et il n'est plus nécessair...

Les démarches administratives en vue d'enregistrer le changement de sexe ont été allégées, et il n'est plus nécessaire de répondre à certaines conditions médicales. De 110 personnes en 2017, on est passé à 742 en 2018. Et entre avril 2018 et septembre 2019, selon la secrétaire d'Etat à la Diversité, Sarah Schlitz (Ecolo), on a enregistré autant de changements de sexe que durant les vingt-cinq dernières années réunies. L'évolution est particulièrement sensible chez les jeunes.