La police fédérale annonce la présence d'une trentaine de manifestants français au poste frontière d'Hensies (Hainaut). Ceux-ci bloquent complètement le passage vers la Belgique, tandis que le barrage est filtrant vers la France.

Les six autres barrages recensés sont filtrants (3 en province de Luxembourg, 2 en province de Liège, 1 en Hainaut): sur la N4 Namur-Bastogne à hauteur du rond-point Total à Aye (Marche-en-Famenne), sur la N63 à hauteur du rond-point du Wex également à Marche-en-Famenne, sur la N89 à hauteur de l'échangeur avec l'E411 à Libramont, sur la N671 à hauteur de la sortie d'autoroute de l'E40 à Herstal, sur l'E25 Liège-Maastricht où les barrages ne durent que quelques minutes et sur la N55 Le Roeulx-Binche à hauteur de la station-service Q8.

La police fédérale signale toujours la présence d'une trentaine de manifestants français au poste frontière d'Hensies (Hainaut) dimanche vers 17h00. Ceux-ci bloquent complètement le passage vers la Belgique, tandis que le barrage est filtrant vers la France. D'importantes files sont constatées dans le secteur, tant sur l'E19 Mons-Valenciennes que sur la N51, parallèle à l'autoroute, selon Touring.