La libérale flamande n'a fait aucun commentaire tant à son arrivée qu'à son départ du Palais de Bruxelles. Le Roi a ainsi achevé ses consultations consécutives à la démission précipitée du dernier chargé de mission, Koen Geens (CD&V). Les supputations vont bon train sur le nom du nouveau chargé de mission royale, qui pourrait être connu ce mercredi soir. L'hypothèse de la nomination d'une personnalité issue de l'Open Vld est notamment envisagée.

Lire aussi: Pourquoi les libéraux flamands détiennent la clé du pays

La libérale flamande n'a fait aucun commentaire tant à son arrivée qu'à son départ du Palais de Bruxelles. Le Roi a ainsi achevé ses consultations consécutives à la démission précipitée du dernier chargé de mission, Koen Geens (CD&V). Les supputations vont bon train sur le nom du nouveau chargé de mission royale, qui pourrait être connu ce mercredi soir. L'hypothèse de la nomination d'une personnalité issue de l'Open Vld est notamment envisagée.Lire aussi: Pourquoi les libéraux flamands détiennent la clé du pays