L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a donné son autorisation pour un redémarrage, indique l'agence dans un communiqué. Initialement, le redémarrage de Tihange 3 était prévu en mars.

Tihange 3 est à l'arrêt depuis fin mars pour des dégradations dans le béton armé du bunker, un bâtiment de la partie non-nucléaire de la centrale. L'AFCN a approuvé les travaux de réparation.

L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a donné son autorisation pour un redémarrage, indique l'agence dans un communiqué. Initialement, le redémarrage de Tihange 3 était prévu en mars.Tihange 3 est à l'arrêt depuis fin mars pour des dégradations dans le béton armé du bunker, un bâtiment de la partie non-nucléaire de la centrale. L'AFCN a approuvé les travaux de réparation.