Mieux vaut réduire les leçons consacrées aux drogues illégales dans les écoles fondamentales et secondaires, c'est ce que recommande le Vlaams Instituut Gezond Leven.

Un travail de prévention précoce mené en classe sur l'alcool et les drogues est jugé contre-productif car susceptible de piquer la curiosité des élèves et les pousser à tester les substances. 73% des écoles fondamentales et 81% des écoles secondaires en Flandre dispensent des leçons de sensibilisation aux méfaits de l'alcool et des drogues.

Mieux vaut réduire les leçons consacrées aux drogues illégales dans les écoles fondamentales et secondaires, c'est ce que recommande le Vlaams Instituut Gezond Leven. Un travail de prévention précoce mené en classe sur l'alcool et les drogues est jugé contre-productif car susceptible de piquer la curiosité des élèves et les pousser à tester les substances. 73% des écoles fondamentales et 81% des écoles secondaires en Flandre dispensent des leçons de sensibilisation aux méfaits de l'alcool et des drogues.