Emmanuel André avait démissionné de ses fonctions de porte-parole interfédéral francophone dans la lutte contre le coronavirus fin avril pour être nommé coordinateur de la cellule tracing.

D'après La Libre Belgique, c'est dans un email qu'il a transmis sa démission aux autres scientifiques où il explique notamment que la phase pour laquelle il s'est engagé arrive à sa fin. Selon lui, la prochaine mission n'est plus de son ressort mais celui d'un autre expert : " (...) le cadre juridique, la mise en place d'une application et enfin la mise en place d'un système interne de qualité sont des points par rapport auxquels je ne peux apporter d'expertise spécifique", peut-on lire dans un article du quotidien.

Emmanuel André avait démissionné de ses fonctions de porte-parole interfédéral francophone dans la lutte contre le coronavirus fin avril pour être nommé coordinateur de la cellule tracing.D'après La Libre Belgique, c'est dans un email qu'il a transmis sa démission aux autres scientifiques où il explique notamment que la phase pour laquelle il s'est engagé arrive à sa fin. Selon lui, la prochaine mission n'est plus de son ressort mais celui d'un autre expert : " (...) le cadre juridique, la mise en place d'une application et enfin la mise en place d'un système interne de qualité sont des points par rapport auxquels je ne peux apporter d'expertise spécifique", peut-on lire dans un article du quotidien.