Divertissement et politique à la télé : liaisons dangereuses à la flamande

11/03/19 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Le Vif

Des années que les femmes et hommes politiques de Flandre squattent aussi les émissions de divertissement à la télévision. Chaque fois avec succès, tant en termes d'audiences que de résultats électoraux. Côté francophone, malgré plusieurs essais, la sauce ne prend pas. Pas forcément hélas...

Annelies Van Herck, présentatrice du JT de la VRT, Pieter De Crem, ministre fédéral CD&V, et Sven Gatz, ministre flamand Open Vld, se retrouvent sur un même plateau de télévision. Débat politique prélectoral ? Pas du tout émission de divertissement. De Slimste Mens Ter Wereld, sur la chaîne privée Vier. Depuis les années 1990, les téléspectateurs flamands voient régulièrement des femmes et des hommes politiques dans ce type de cadre. Bert Anciaux, à l'époque président de la Volksunie, était l'un des précurseurs. Il n'hésitait pas à raconter sa vie privée dans les magazines people comme Dag Allemaal.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné