Lors de son entretien avec le ministre des Transports, le chef de la diplomatie belge a notamment abordé le dossier de l'extension de la concession dont dispose le groupe anversois Katoen Natie dans le port de la capitale uruguayenne, ainsi que d'autres sujets concernant des entreprises belges actives dans les activités portuaires et d'infrastructures.

M. Reynders a également rencontré son homologue M. Nin Novoa, avec lequel il a eu un échange sur des sujets internationaux comme le Brexit et la lutte contre le terrorisme. Le ministre belge a proposé à son collègue de signer un MoU (memorandum d'entente) de consultations politiques et de relations bilatérales afin de renforcer les contacts entre les deux pays.

Le libéral a par ailleurs souligné que Montevideo abritait le siège de la Mercosur et évoqué l'idée d'organiser une mission économique de "plus petite taille" dans le pays, qui dispose entre autres d'un PIB par habitant élevé et de capacité de développement logistique.

Didier Reynders a mis mercredi le cap sur la capitale argentine Buenos Aires, où il rencontrera des organisations locales ainsi que plusieurs responsables politiques.

Lors de son entretien avec le ministre des Transports, le chef de la diplomatie belge a notamment abordé le dossier de l'extension de la concession dont dispose le groupe anversois Katoen Natie dans le port de la capitale uruguayenne, ainsi que d'autres sujets concernant des entreprises belges actives dans les activités portuaires et d'infrastructures. M. Reynders a également rencontré son homologue M. Nin Novoa, avec lequel il a eu un échange sur des sujets internationaux comme le Brexit et la lutte contre le terrorisme. Le ministre belge a proposé à son collègue de signer un MoU (memorandum d'entente) de consultations politiques et de relations bilatérales afin de renforcer les contacts entre les deux pays. Le libéral a par ailleurs souligné que Montevideo abritait le siège de la Mercosur et évoqué l'idée d'organiser une mission économique de "plus petite taille" dans le pays, qui dispose entre autres d'un PIB par habitant élevé et de capacité de développement logistique. Didier Reynders a mis mercredi le cap sur la capitale argentine Buenos Aires, où il rencontrera des organisations locales ainsi que plusieurs responsables politiques.