Les contrôles renforcés au départ des trains internationaux, annoncés en 2015 après la tentative d'attentat déjouée dans le Thalys, seront composés de portiques de sécurité, de dispositifs à rayons X et de détecteurs de métaux (similaires à ceux des aéroports).

La SNCB n'a pas précisé toutefois quand ces portiques seraient mis en service.

La présence de la police sera obligatoire pour effectuer un contrôle sélectif. Des agents Securail seront également présents mais ne pourront pas agir seuls, a en outre indiqué une source proche du dossier.

Les contrôles renforcés au départ des trains internationaux, annoncés en 2015 après la tentative d'attentat déjouée dans le Thalys, seront composés de portiques de sécurité, de dispositifs à rayons X et de détecteurs de métaux (similaires à ceux des aéroports). La SNCB n'a pas précisé toutefois quand ces portiques seraient mis en service. La présence de la police sera obligatoire pour effectuer un contrôle sélectif. Des agents Securail seront également présents mais ne pourront pas agir seuls, a en outre indiqué une source proche du dossier.