En cause, Pierre Hebbelinck, architecte renommé, auteur, entre autres, du projet du Musée du Chat, et Chantal Dassonville, responsable de la cellule Archi de la Fédération Wallonie-Bruxelles - un poste d'influence - et compagne du premier.
...

En cause, Pierre Hebbelinck, architecte renommé, auteur, entre autres, du projet du Musée du Chat, et Chantal Dassonville, responsable de la cellule Archi de la Fédération Wallonie-Bruxelles - un poste d'influence - et compagne du premier. Dans le milieu des architectes, c'est, dit-on, un secret de polichinelle: l'attribution des marchés publics en architecture serait "dirigée". "On connaît la liste de ses bureaux d'architectes préférés", glisse l'un. "Chantal Dassonville met de bonnes procédures en place, mais elles ne sont pas appliquées avec professionnalisme ni objectivité", souffle un autre. L'Ordre des architectes, auquel Chantal Dassonville est inscrite, a été saisi de plusieurs plaintes informelles. "Celui qui introduirait un recours serait grillé à vie, éclaire-t-on à l'Ordre. Nous n'avons jamais ouvert de dossier de plainte contre elle au sein du conseil disciplinaire dont elle ressort: nous n'avons pas d'éléments objectifs et matériels pour prouver ce conflit d'intérêts. Et il y a toujours une part de subjectivité dans l'appréciation des marchés d'architecture. Mais nous pensons qu'il y a là un problème éthique." "Chantal Dassonville occupe un poste de pouvoir. Personne n'a intérêt à se la mettre à dos", souligne une parlementaire.Contactée par Le Vif, Chantal Dassonville assure qu'elle s'est démise de toutes les procédures de marchés pour lesquels Pierre Hebbelinck s'est porté candidat auprès de la FWB, y compris de la constitution des jurys - un point que plusieurs témoins, notamment politiques, contestent. "Depuis des années, Pierre Hebbelinck n'a remporté aucun marché auquel était associée la cellule architecture de la FWB", rappelle sa responsable, réputée proche du PS. Cette cellule procure aussi une assistance à la maîtrise d'ouvrage aux pouvoirs locaux wallons et aux opérateurs privés. Parmi les réalisations de Pierre Hebbelinck figurent la rénovation du Palais des beaux-arts à Bruxelles, le Manège à Mons et le siège de Noshaq, à Liège.