Entre le 30 octobre et le 5 novembre, une moyenne de 7.867 personnes ont été contaminées chaque jour par le Covid-19, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano publiés mardi. Il s'agit d'une hausse de 4% par rapport à la semaine précédente. Cependant, si on compare cette cette hausse aux semaines précédentes, elle semble se ralentir.

Si on se plonge plus profondément dans les chiffres quotidiens, 11 672 infections ont été enregistrées le mardi 2 novembre, ce qui constituait un record quotidien cette année. Le week-end prolongé avait contribué à ce que ce chiffre soit si élevé. Depuis, la barre des 10.000 contaminations est franchie quotidiennement, même si la barre du 2 novembre n'a plus été franchie.

Le nombre d'hospitalisations est toujours en augmentation. Entre le 2 et le 8 novembre, 183,3 admissions quotidiennes à l'hôpital de patients atteints du coronavirus ont également été enregistrées, en augmentation de 21% par rapport à la période de référence précédente. Il y a désormais 2.071 patients hospitalisés traités pour le Covid-19 dont 418 en soins intensifs.Une première depuis mai.

Un Comité de concertation se réunira d'ailleurs le 19 novembre pour discuter des éventuelles mesures à prendre.

L'épidémie continue de progresser

Du 30 octobre au 5 novembre, 20 personnes par jour en moyenne sont décédées des suites du virus, une baisse de 8% par rapport à la période de sept jours précédente.

Quelque 75.400 tests en moyenne ont par ailleurs été effectués quotidiennement (-7%), pour un taux de positivité de 11,2%. Cela signifie que plus de 11 personnes testées sur cent sont positives au Covid. Ce nombre est au légère augmentation (+1,6%).

Le taux de reproduction du virus descend légèrement pour atteindre 1,13. Quand ce chiffre dépasse 1, cela veut dire que l'épidémie progresse.

Dans votre commune

La carte ci-dessous indique le nombre d'infections pour 100.000 habitants par commune au cours des deux dernières semaines: plus il y a d'infections enregistrées, plus la couleur de la commune vire vers le rouge foncé. Il ne s'agit pas du nombre de cas mais de l'incidence. L'incidence prend en compte la population dans son calcul.

Un chiffre de 1 000 signifie par exemple que 1% de la population a été infectée au cours des 14 derniers jours. 253 communes belges dépassent une incidence de 1000. Amblève est la commune à la plus forte incidence (3476), plus de 3% de sa population est positive au Covid.

Le seuil d'alerte le plus élevé du Centre européen de contrôle des maladies (ECDC) est toujours de 960. En Belgique, 280 des 581 communes dépassent le seuil d'alerte européen. Aune commune ne comptabilise aucun cas de coronavirus.

Entre le 30 octobre et le 5 novembre, une moyenne de 7.867 personnes ont été contaminées chaque jour par le Covid-19, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano publiés mardi. Il s'agit d'une hausse de 4% par rapport à la semaine précédente. Cependant, si on compare cette cette hausse aux semaines précédentes, elle semble se ralentir.Si on se plonge plus profondément dans les chiffres quotidiens, 11 672 infections ont été enregistrées le mardi 2 novembre, ce qui constituait un record quotidien cette année. Le week-end prolongé avait contribué à ce que ce chiffre soit si élevé. Depuis, la barre des 10.000 contaminations est franchie quotidiennement, même si la barre du 2 novembre n'a plus été franchie.Le nombre d'hospitalisations est toujours en augmentation. Entre le 2 et le 8 novembre, 183,3 admissions quotidiennes à l'hôpital de patients atteints du coronavirus ont également été enregistrées, en augmentation de 21% par rapport à la période de référence précédente. Il y a désormais 2.071 patients hospitalisés traités pour le Covid-19 dont 418 en soins intensifs.Une première depuis mai.Un Comité de concertation se réunira d'ailleurs le 19 novembre pour discuter des éventuelles mesures à prendre. Du 30 octobre au 5 novembre, 20 personnes par jour en moyenne sont décédées des suites du virus, une baisse de 8% par rapport à la période de sept jours précédente. Quelque 75.400 tests en moyenne ont par ailleurs été effectués quotidiennement (-7%), pour un taux de positivité de 11,2%. Cela signifie que plus de 11 personnes testées sur cent sont positives au Covid. Ce nombre est au légère augmentation (+1,6%). Le taux de reproduction du virus descend légèrement pour atteindre 1,13. Quand ce chiffre dépasse 1, cela veut dire que l'épidémie progresse. La carte ci-dessous indique le nombre d'infections pour 100.000 habitants par commune au cours des deux dernières semaines: plus il y a d'infections enregistrées, plus la couleur de la commune vire vers le rouge foncé. Il ne s'agit pas du nombre de cas mais de l'incidence. L'incidence prend en compte la population dans son calcul.Un chiffre de 1 000 signifie par exemple que 1% de la population a été infectée au cours des 14 derniers jours. 253 communes belges dépassent une incidence de 1000. Amblève est la commune à la plus forte incidence (3476), plus de 3% de sa population est positive au Covid. Le seuil d'alerte le plus élevé du Centre européen de contrôle des maladies (ECDC) est toujours de 960. En Belgique, 280 des 581 communes dépassent le seuil d'alerte européen. Aune commune ne comptabilise aucun cas de coronavirus.