Il n'est pas prévu, à l'heure actuelle, de passer à une vaccination 7 jours sur 7 en Belgique. "Le personnel de vaccination est déjà sur le pont 6 jours sur 7. Nous avons vacciné un lundi de Pâques tant nous désirons avancer", souligne encore le porte-parole.

"On vaccine actuellement du lundi au samedi, entre 12 à 15 heures par jour. C'est variable d'un centre à l'autre et selon les doses disponibles. Les centres ouvrent entre 8 et 9 heures le matin jusqu'à 18 heures-19 heures, et parfois même 22 heures. Tout dépend du nombre de doses et du personnel disponibles", note aussi la porte-parole de Christie Morreale (PS), ministre wallonne de la Santé. "On ne fonctionne pas à plein régime. Nous avons la capacité de vacciner plus de 200.000 personnes par semaine. Actuellement, on avoisine entre 100.000 et 130.000 personnes en moyenne."

Le 7 sur 7, donc le dimanche, serait inutile pour l'instant

"Le 7 sur 7, donc le dimanche, serait inutile pour l'instant ", précise aussi le cabinet de la ministre wallonne de la Santé. "Mais la possibilité pourrait être ouverte si on a du mal à suivre à l'avenir dans l'administration des vaccins. Il n'y a pas de tabou mais au vu des livraisons annoncées pour les deux prochaines semaines, cela ne se justifie pas."

Le docteur Philippe Devos, président de l'ABSyM, estime aussi que "ça ne sert à rien d'ouvrir également le dimanche tant qu'on ne reçoit pas plus de vaccins, sauf à avoir fini la journée plus tôt les autres jours".

Il n'est pas prévu, à l'heure actuelle, de passer à une vaccination 7 jours sur 7 en Belgique. "Le personnel de vaccination est déjà sur le pont 6 jours sur 7. Nous avons vacciné un lundi de Pâques tant nous désirons avancer", souligne encore le porte-parole. "On vaccine actuellement du lundi au samedi, entre 12 à 15 heures par jour. C'est variable d'un centre à l'autre et selon les doses disponibles. Les centres ouvrent entre 8 et 9 heures le matin jusqu'à 18 heures-19 heures, et parfois même 22 heures. Tout dépend du nombre de doses et du personnel disponibles", note aussi la porte-parole de Christie Morreale (PS), ministre wallonne de la Santé. "On ne fonctionne pas à plein régime. Nous avons la capacité de vacciner plus de 200.000 personnes par semaine. Actuellement, on avoisine entre 100.000 et 130.000 personnes en moyenne." "Le 7 sur 7, donc le dimanche, serait inutile pour l'instant ", précise aussi le cabinet de la ministre wallonne de la Santé. "Mais la possibilité pourrait être ouverte si on a du mal à suivre à l'avenir dans l'administration des vaccins. Il n'y a pas de tabou mais au vu des livraisons annoncées pour les deux prochaines semaines, cela ne se justifie pas." Le docteur Philippe Devos, président de l'ABSyM, estime aussi que "ça ne sert à rien d'ouvrir également le dimanche tant qu'on ne reçoit pas plus de vaccins, sauf à avoir fini la journée plus tôt les autres jours".