La décision intervient au lendemain d'un comité de concertation (Codeco) qui, face au regain pandémique, a décidé d'une série de nouvelles mesures, dont celle de surveiller la qualité de l'air dans les établissements d'enseignement.

Cette enveloppe sera libérée sous forme d'une aide forfaitaire aux établissements relevant de l'enseignement afin que ceux-ci commandent et s'équipent de compteurs.

Parallèlement à cette décision, l'exécutif dit vouloir entamer une réflexion plus globale sur la qualité de l'air dans les locaux des secteurs qui relèvent des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

La décision intervient au lendemain d'un comité de concertation (Codeco) qui, face au regain pandémique, a décidé d'une série de nouvelles mesures, dont celle de surveiller la qualité de l'air dans les établissements d'enseignement. Cette enveloppe sera libérée sous forme d'une aide forfaitaire aux établissements relevant de l'enseignement afin que ceux-ci commandent et s'équipent de compteurs. Parallèlement à cette décision, l'exécutif dit vouloir entamer une réflexion plus globale sur la qualité de l'air dans les locaux des secteurs qui relèvent des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.