Il s'agit d'une hausse de 24% par rapport à la période de référence précédente, selon le rapport épidémiologique de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin. Au total, 590 personnes sont hospitalisées en raison d'une infection au coronavirus (+30% sur une semaine), dont 172 en soins intensifs (+39%).

Entre le 9 et le 15 août, 1.896 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 9% par rapport à la semaine précédente.

Sur la même période, 3,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-12%), portant le bilan à 25.305 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Quelque 50.209 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité situé à 4,2% (+0,3%).

Le taux de reproduction du virus, basé sur le nombre d'hospitalisations, est quant à lui de 1,15. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 221,5 sur 14 jours (+18%).

Environ 8,3 millions de Belges ont par ailleurs reçu une première dose du vaccin, soit 72,1% de la population (84,6% des 18 ans et plus). Quasiment 7,7 millions sont entièrement vaccinés, soit 67% de l'ensemble de la population belge (81,7% des 18 ans et plus).

Il s'agit d'une hausse de 24% par rapport à la période de référence précédente, selon le rapport épidémiologique de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin. Au total, 590 personnes sont hospitalisées en raison d'une infection au coronavirus (+30% sur une semaine), dont 172 en soins intensifs (+39%).Entre le 9 et le 15 août, 1.896 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 9% par rapport à la semaine précédente. Sur la même période, 3,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-12%), portant le bilan à 25.305 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Quelque 50.209 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité situé à 4,2% (+0,3%). Le taux de reproduction du virus, basé sur le nombre d'hospitalisations, est quant à lui de 1,15. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 221,5 sur 14 jours (+18%). Environ 8,3 millions de Belges ont par ailleurs reçu une première dose du vaccin, soit 72,1% de la population (84,6% des 18 ans et plus). Quasiment 7,7 millions sont entièrement vaccinés, soit 67% de l'ensemble de la population belge (81,7% des 18 ans et plus).