Si, en comparaison avec la période de sept jours précédente, la moyenne est à la baisse (-12%), elle est plus élevée que celle publiée hier et confirme donc que les admissions sont plus nombreuses au cours des derniers jours.

Le nombre moyen de contaminations avérées sur cette même période était de 2.132,9, toujours en légère baisse par rapport aux sept jours précédents (-9%). Des baisses marquées du nombre de contaminations sont constatées au sud du pays (à l'exception du Luxembourg et du Brabant wallon), à Bruxelles (-21%) et en Communauté germanophone (-26%), tandis qu'elles tendent à se stabiliser en Flandre (+1% à Anvers, -1% en Brabant flamand, -6% en Flandre orientale) voire à augmenter significativement en Flandre occidentale (+10%).

Chaque jour, entre le 28 novembre et le 4 décembre, environ 105,6 personnes ont perdu la vie en étant positives au virus (-18,6%). Plus de la moitié de ces décès sont ceux de résidents de maisons de repos et de soins, décédés dans leur lieu de vie ou à l'hôpital.

Le taux de positivité est toujours de 8,8% (-1,1%) à l'échelle du royaume.

Le taux de reproduction du virus est estimé à 0,948 pour le pays (entre le 1er le 7 décembre), il a à nouveau dépassé le seuil fatidique de 1 dans trois provinces: en Flandre occidentale, en Brabant flamand et en province de Luxembourg.

Actuellement, 3.276 personnes (+63 personnes par rapport à hier/lundi) sont hospitalisées en raison de leur infection au nouveau coronavirus, dont 723 (-16) en soins intensifs.

Si, en comparaison avec la période de sept jours précédente, la moyenne est à la baisse (-12%), elle est plus élevée que celle publiée hier et confirme donc que les admissions sont plus nombreuses au cours des derniers jours. Le nombre moyen de contaminations avérées sur cette même période était de 2.132,9, toujours en légère baisse par rapport aux sept jours précédents (-9%). Des baisses marquées du nombre de contaminations sont constatées au sud du pays (à l'exception du Luxembourg et du Brabant wallon), à Bruxelles (-21%) et en Communauté germanophone (-26%), tandis qu'elles tendent à se stabiliser en Flandre (+1% à Anvers, -1% en Brabant flamand, -6% en Flandre orientale) voire à augmenter significativement en Flandre occidentale (+10%). Chaque jour, entre le 28 novembre et le 4 décembre, environ 105,6 personnes ont perdu la vie en étant positives au virus (-18,6%). Plus de la moitié de ces décès sont ceux de résidents de maisons de repos et de soins, décédés dans leur lieu de vie ou à l'hôpital. Le taux de positivité est toujours de 8,8% (-1,1%) à l'échelle du royaume. Le taux de reproduction du virus est estimé à 0,948 pour le pays (entre le 1er le 7 décembre), il a à nouveau dépassé le seuil fatidique de 1 dans trois provinces: en Flandre occidentale, en Brabant flamand et en province de Luxembourg. Actuellement, 3.276 personnes (+63 personnes par rapport à hier/lundi) sont hospitalisées en raison de leur infection au nouveau coronavirus, dont 723 (-16) en soins intensifs.