Ce nombre continue à augmenter, mais moins rapidement. Il double tous les 12 jours (par rapport à 8 à 10 jours la semaine d'avant). Cependant, le mercredi 16 septembre et le lundi 21 septembre, près de 2000 cas ont été constatés en une seule journée.

La hausse est présente parmi toutes les tranches d'âge, même si elle concerne surtout les jeunes : la semaine dernière, la moitié des infections a été constatée parmi les moins de 33 ans. Aussi Van Laethem et Van Gucht appellent-ils les jeunes à se montrer très prudents envers les personnes les plus vulnérables, et notamment leurs grands-parents. La hausse est un peu moins prononcée parmi les adolescents. Par contre, le nombre de cas continue à doubler parmi les personnes de plus de 70 ans, ce qui inquiète les porte-parole interfédéraux.

Les contaminations continuent à augmenter dans presque toutes les provinces (+108% dans le Brabant wallon), sauf au Limbourg ou il y a même une baisse de la moyenne quotidienne de 5%. C'est Bruxelles qui enregistre le plus de nouveaux cas : 316, soit une hausse de 49% par rapport à la semaine précédente. Le taux de positivité reste très élevé à Bruxelles: il dépasse les 9%, deux fois la moyenne belge. À Anvers, on enregistre 267 cas par jour, soit une hausse de 48%.

Les hospitalisations augmentent également: 62 nouvelles admissions par jour, une hausse de 60% comparés à la semaine précédente. Les hospitalisations augmentent un peu plus rapidement que le nombre de nouveaux cas. Jeudi, 84 personnes ont été hospitalisées, un chiffre que la Belgique n'a plus connu depuis plus début mai.

Le nombre de décès augmente également légèrement, une hausse plus prononcée en Flandre qu'en Wallonie. Sciensano déplore 3,6 décès en moyenne par jour pour la période du 15 au 21 septembre.

Ce nombre continue à augmenter, mais moins rapidement. Il double tous les 12 jours (par rapport à 8 à 10 jours la semaine d'avant). Cependant, le mercredi 16 septembre et le lundi 21 septembre, près de 2000 cas ont été constatés en une seule journée. La hausse est présente parmi toutes les tranches d'âge, même si elle concerne surtout les jeunes : la semaine dernière, la moitié des infections a été constatée parmi les moins de 33 ans. Aussi Van Laethem et Van Gucht appellent-ils les jeunes à se montrer très prudents envers les personnes les plus vulnérables, et notamment leurs grands-parents. La hausse est un peu moins prononcée parmi les adolescents. Par contre, le nombre de cas continue à doubler parmi les personnes de plus de 70 ans, ce qui inquiète les porte-parole interfédéraux.Les contaminations continuent à augmenter dans presque toutes les provinces (+108% dans le Brabant wallon), sauf au Limbourg ou il y a même une baisse de la moyenne quotidienne de 5%. C'est Bruxelles qui enregistre le plus de nouveaux cas : 316, soit une hausse de 49% par rapport à la semaine précédente. Le taux de positivité reste très élevé à Bruxelles: il dépasse les 9%, deux fois la moyenne belge. À Anvers, on enregistre 267 cas par jour, soit une hausse de 48%.Les hospitalisations augmentent également: 62 nouvelles admissions par jour, une hausse de 60% comparés à la semaine précédente. Les hospitalisations augmentent un peu plus rapidement que le nombre de nouveaux cas. Jeudi, 84 personnes ont été hospitalisées, un chiffre que la Belgique n'a plus connu depuis plus début mai. Le nombre de décès augmente également légèrement, une hausse plus prononcée en Flandre qu'en Wallonie. Sciensano déplore 3,6 décès en moyenne par jour pour la période du 15 au 21 septembre.