Le nombre moyen de nouvelles infections au coronavirus s'élevait à 2.466 par jour entre le 27 septembre et le 3 octobre, soit une augmentation de 57% par rapport à la période de sept jours précédente. La semaine dernière, Sciensano a observé des pics de plus de 3200 infections en une journée.

C'est à Bruxelles et dans la partie wallonne du pays que l'augmentation est la plus marquante. Ces infections se constatent majoritairement parmi les jeunes dans la vingtaine (20%). Parmi les personnes de plus de 90 ans, le nombre de contaminations a doublé par rapport il y a huit jours.

On constate surtout une hausse dans les provinces wallonnes avec des pics de 130% pour le Luxembourg, 111% pour Namur. "Ces chiffres doivent être pris avec des pincettes", déclare Yves Van Laethem. "Beaucoup d'étudiants qui sont actuellement dans le supérieur et qui viennent du Luxembourg ou de Namur sont encore domiciles chez leurs parents sans y vivre la semaine. Cela peut expliquer cette augmentation spectaculaire depuis quelques semaines dans les provinces en question", déclare-t-il.

Désormais, il y a plus de nouveaux cas dans les provinces de Liège et Hainaut que dans la province d'Anvers. Cependant, c'est toujours la région de Bruxelles-capitale qui est en tête de ce triste peloton avec 540 nouveaux cas par jour : la capitale atteint 505 contaminations pour 100 000 habitants. La capitale belge occupe la deuxième place des capitales européennes, entre Madrid et Paris.

104 hospitalisations en une journée

Le mardi 6 octobre, pour la première fois depuis mai, le nombre d'admissions quotidienne à l'hôpital a dépassé les 100, atteignant 104 patients sur cette seule journée. La moyenne quotidienne d'hospitalisations s'élève désormais à 84 nouvelles admissions par jour. À ce jour, 950-960 patients sont hospitalisés, 190 sont en soins intensifs, et une partie significative d'entre eux est ventilée.

Le nombre de décès à déplorer a pratiquement triplé en une semaine : désormais, on déplore 11 décès par jour.

Les porte-parole rappellent que le gouvernement a imposé de nouvelles directives au vu de la situation épidémiologique. Il nous demande de limiter nos contacts étroits à 3 personnes par mois en dehors du foyer (c'est-à-dire la cellule familiale).

En fin de conférence de presse, les porte-paroles interfédéraux ont expliqué comment recevoir des invités chez soi en toute sécurité. Au fond il faut appliquer les mêmes règles qu'au restaurant : servir les boissons et la nourriture avec un masque, respecter les distances, ne pas parler trop fort... Van Laethem et Van Gucht déconseillent également d'aider le maître ou la maîtresse de maison à préparer le repas et desservir, car c'est à ce moment-là qu'on va se croiser et se rapprocher.

Le nombre moyen de nouvelles infections au coronavirus s'élevait à 2.466 par jour entre le 27 septembre et le 3 octobre, soit une augmentation de 57% par rapport à la période de sept jours précédente. La semaine dernière, Sciensano a observé des pics de plus de 3200 infections en une journée. C'est à Bruxelles et dans la partie wallonne du pays que l'augmentation est la plus marquante. Ces infections se constatent majoritairement parmi les jeunes dans la vingtaine (20%). Parmi les personnes de plus de 90 ans, le nombre de contaminations a doublé par rapport il y a huit jours. On constate surtout une hausse dans les provinces wallonnes avec des pics de 130% pour le Luxembourg, 111% pour Namur. "Ces chiffres doivent être pris avec des pincettes", déclare Yves Van Laethem. "Beaucoup d'étudiants qui sont actuellement dans le supérieur et qui viennent du Luxembourg ou de Namur sont encore domiciles chez leurs parents sans y vivre la semaine. Cela peut expliquer cette augmentation spectaculaire depuis quelques semaines dans les provinces en question", déclare-t-il.Désormais, il y a plus de nouveaux cas dans les provinces de Liège et Hainaut que dans la province d'Anvers. Cependant, c'est toujours la région de Bruxelles-capitale qui est en tête de ce triste peloton avec 540 nouveaux cas par jour : la capitale atteint 505 contaminations pour 100 000 habitants. La capitale belge occupe la deuxième place des capitales européennes, entre Madrid et Paris. 104 hospitalisations en une journée Le mardi 6 octobre, pour la première fois depuis mai, le nombre d'admissions quotidienne à l'hôpital a dépassé les 100, atteignant 104 patients sur cette seule journée. La moyenne quotidienne d'hospitalisations s'élève désormais à 84 nouvelles admissions par jour. À ce jour, 950-960 patients sont hospitalisés, 190 sont en soins intensifs, et une partie significative d'entre eux est ventilée.Le nombre de décès à déplorer a pratiquement triplé en une semaine : désormais, on déplore 11 décès par jour.Les porte-parole rappellent que le gouvernement a imposé de nouvelles directives au vu de la situation épidémiologique. Il nous demande de limiter nos contacts étroits à 3 personnes par mois en dehors du foyer (c'est-à-dire la cellule familiale). En fin de conférence de presse, les porte-paroles interfédéraux ont expliqué comment recevoir des invités chez soi en toute sécurité. Au fond il faut appliquer les mêmes règles qu'au restaurant : servir les boissons et la nourriture avec un masque, respecter les distances, ne pas parler trop fort... Van Laethem et Van Gucht déconseillent également d'aider le maître ou la maîtresse de maison à préparer le repas et desservir, car c'est à ce moment-là qu'on va se croiser et se rapprocher.