Les listes pour les scrutins locaux ont été déposées les 13 et 14 septembre derniers. Toutes ont été approuvées et aucun recours n'a été introduit contre une éventuelle inéligibilité d'un candidat, a précisé la ministre.

Lors des élections communales, la plus jeune candidate, qui sera à peine âgée de 18 ans le 14 octobre, se présente sur une liste MR à Huy. Le plus âgé, lui, a 94 ans et figure sur la liste Ecolo à Frasnes-lez-Anvaing.

Quant aux élections provinciales, elles verront s'opposer 1.783 candidats, un chiffre en hausse de 80 unités par rapport aux dernières élections. Ces derniers - dont 47,8% de femmes et 6,6% de moins de 25 ans - sont répartis sur 305 listes, en progrès (bien en progrès, ndlr) par rapport à 2012 (278 listes). Contrairement aux communales, les partis traditionnels représentent à ce niveau 54,1% des listes, a encore souligné Mme De Bue.

Pour les provinciales, la candidate la plus jeune, âgée de 18 ans, se présente sur une liste Vega à Saint-Nicolas, la plus âgée (87 ans) ayant rejoint la liste PP à Andenne.

Enfin, le 14 octobre, ce sont 2.626.769 électeurs qui sont appelés aux urnes, dont 59.664 électeurs européens et 9.291 non-européens, ce dernier chiffre ayant fortement progressé par rapport à 2012, quand 6.229 électeurs hors-UE avaient pris part au scrutin.

"Preuve que la campagne de communication de la Région a porté ses fruits: la Wallonie a enregistré un taux d'inscription supérieur à ses voisins", la Flandre comptant 9,5% d'électeurs hors UE inscrits et Bruxelles, 19,27%, s'est félicitée Valérie De Bue.

Les listes pour les scrutins locaux ont été déposées les 13 et 14 septembre derniers. Toutes ont été approuvées et aucun recours n'a été introduit contre une éventuelle inéligibilité d'un candidat, a précisé la ministre. Lors des élections communales, la plus jeune candidate, qui sera à peine âgée de 18 ans le 14 octobre, se présente sur une liste MR à Huy. Le plus âgé, lui, a 94 ans et figure sur la liste Ecolo à Frasnes-lez-Anvaing. Quant aux élections provinciales, elles verront s'opposer 1.783 candidats, un chiffre en hausse de 80 unités par rapport aux dernières élections. Ces derniers - dont 47,8% de femmes et 6,6% de moins de 25 ans - sont répartis sur 305 listes, en progrès (bien en progrès, ndlr) par rapport à 2012 (278 listes). Contrairement aux communales, les partis traditionnels représentent à ce niveau 54,1% des listes, a encore souligné Mme De Bue. Pour les provinciales, la candidate la plus jeune, âgée de 18 ans, se présente sur une liste Vega à Saint-Nicolas, la plus âgée (87 ans) ayant rejoint la liste PP à Andenne. Enfin, le 14 octobre, ce sont 2.626.769 électeurs qui sont appelés aux urnes, dont 59.664 électeurs européens et 9.291 non-européens, ce dernier chiffre ayant fortement progressé par rapport à 2012, quand 6.229 électeurs hors-UE avaient pris part au scrutin. "Preuve que la campagne de communication de la Région a porté ses fruits: la Wallonie a enregistré un taux d'inscription supérieur à ses voisins", la Flandre comptant 9,5% d'électeurs hors UE inscrits et Bruxelles, 19,27%, s'est félicitée Valérie De Bue.