" Impossible de revenir en arrière ", lance Catherine Vieuxtemps, professeure d'histoire à l'institut Sainte-Marie de Châtelet. Elle a terminé en juin dernier un projet de tutoriels avec ses rhétoriciens et ne se voit pas reprendre son cours de façon classique à la rentrée. Intitulé " Methodo, le bon plan 2.0 ", il est axé sur la réalisation de capsules autour du fédéralisme belge par des élèves pour d'autres élèves, en mêlant l'usage des tablettes et du matériel vidéo. Pour l'enseignante, la fabrication de ces tutos a favorisé une nouvelle dynamique d'apprentissage. " On peut utiliser les appareils portables pour accéder aux ressources éducatives, se connecter avec les autres et créer du contenu, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de la salle de classe. Dans les résultats, il y a une réelle amélioration... " Le projet est l'un des 800 lauréats de l'initiative Ecole numérique, lancée en 2011 en Wallonie, qui développe les usages des nouvelles technologies du maternel au supérieur, et qui a surtout favorisé l'implémentation du numérique au sein de l'établissement de Catherine Vieuxtemps. " Il y a un effet tache d'huile, tant au niveau de l'école, de plus en plus équipée et connectée, que des profs qui dynamisent leur cours en utilisant ces outils numériques. "
...