Charles Michel vient d'annoncer ce vendredi au Conseil des ministres qu'il souhaitait être déchargé de sa responsabilité de Premier ministre, au plus tard, au début du mois de novembre afin de préparer la présidence du Conseil européen qu'il prendra le 1er décembre. Le chef du gouvernement fédéral en affaires courantes a fait part de sa volonté aux vice-premiers ministres il y a déjà quelques jours, précise un communiqué. "Constatant qu'à ce stade aucun processus de formation d'un gouvernement fédéral n'a démarré à la suite des élections 2019, il a également entamé depuis le début de cette semaine des consultations sur les modalités de son remplacement en affaires courantes", ajoute le communiqué. "Le Premier ministre veillera à garantir une transition fluide et responsable au service de l'intérêt des citoyens et de l'Etat", conclut-il.
...