Anvers: comment la N-VA met la société civile sous pression

09/10/18 à 11:44 - Mise à jour à 11:48

Source: Le Vif/l'express

Depuis l'arrivée de la N-VA au pouvoir, les autorités anversoises exercent un contrôle accru sur ses partenaires de la société civile. Toute communication externe doit être approuvée par la ville et les questions fâcheuses sont évitées. Le Vif/L'Express a pu le constater dans le cadre de son enquête pour le dossier sur Anvers paru ce jeudi.

Lire aussi >>> Six ans de N-VA à Anvers: le bilan
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires