Les étudiants sont de plus en plus friands de confort et de services. Toutes les études de marché le disent. Les résidences suréquipées offrant studios et chambres dernier cri poussent comme des champignons à Bruxelles, Gand, Louvain-la-Neuve, Liège... Or, le marché namurois du logement étudiant reste encore majoritairement le fait de grandes maisons de maître transformées en kots. Certes, le groupe Eckelmans Immobilier y a bien fait construire une résidence de 150 studios voici deux ans, mais elle est à ce jour unique en son genre dans la capitale wallonne. Et ce, malgré les efforts des autorités namuroises pour lutter contre les divisions abusives d'unités unifamiliales et favoriser les complexes pensés et construits pour le public étudiant.
...