La trente-quatrième édition des Vingt-quatre heures s'est achevée sur une Grand-Place noire de monde.

L'Université de Louvain-la-Neuve a présenté des félicitations publiques au Centre sportif étudiant (CSE) pour sa bonne organisation. Rappelons tout de même que cette manifestation rassemble, chaque année, des milliers d'étudiants de Wallonie et de Bruxelles.

Cette année, aucun incident majeur ne s'est produit. Les nombreuses mesures de précautions prises par les organisateurs ont donc porté leurs fruits.

Au terme d'une course effrénée de vingt-quatre heures, la MAF (Sportkot) a remporté la première place de la catégorie vélo humanitaire. Dans la catégorie vélo folklorique, c'est une jeep à pédale, créée par "Les Débrouillards", une asbl d'Ottignies, qui s'est hissée sur la plus haute place du podium.

Le Vif.be, avec Belga

La trente-quatrième édition des Vingt-quatre heures s'est achevée sur une Grand-Place noire de monde. L'Université de Louvain-la-Neuve a présenté des félicitations publiques au Centre sportif étudiant (CSE) pour sa bonne organisation. Rappelons tout de même que cette manifestation rassemble, chaque année, des milliers d'étudiants de Wallonie et de Bruxelles. Cette année, aucun incident majeur ne s'est produit. Les nombreuses mesures de précautions prises par les organisateurs ont donc porté leurs fruits. Au terme d'une course effrénée de vingt-quatre heures, la MAF (Sportkot) a remporté la première place de la catégorie vélo humanitaire. Dans la catégorie vélo folklorique, c'est une jeep à pédale, créée par "Les Débrouillards", une asbl d'Ottignies, qui s'est hissée sur la plus haute place du podium. Le Vif.be, avec Belga